RecordMatching, l'intelligence artificielle au service de votre généalogie ?

Catégorie : Médias Web, France  |  le 24 Septembre 2012 par Guillaume de Morant

Après SuperSearch, le moteur de recherche de tous les superlatifs (lire notre présentation du 27 juin 2012), MyHeritage lance RecordMatching, un service de rapprochement automatique entre les données présentes sur votre arbre généalogique et celles trouvées sur Internet. Alors qu'un classique moteur de recherche nécessite encore l'intervention humaine pour lui indiquer quels sont les mots à rechercher et quels axes explorer, RecordMatching inaugure l'ère de l'intelligence artificielle, celle du robot "qui sait mieux que vous ce que vous recherchez".

Certes, MyHeritage n'en est qu'aux balbutiements de ce que l'on appelle le Web sémantique, c'est à dire la compréhension par un ordinateur du langage naturel. Mais appliqué à la généalogie, ce principe est assez prometteur. Il se distingue assez nettement du paramétrage, même très fin, des alertes que l'on peut trouver sur d'autres portails de généalogie. Ici, sans intervention de votre part, RecordMatching explore le Web et ses recoins, y compris les bases de données dont vous ignorez l'existence. Il s'attache à mettre en relation intelligemment vos besoins de recherche et ces contenus glanés en faisant des rapprochements.

MyHeritage évoque par exemple des coupures et articles de journaux, dont certains peuvent remonter à 300 ans, des livres, des actes de naissance, de mariage et de divorce, de décès, des photos de pierres tombales, des informations de recensement, des cursus militaires, des documents d'immigration... RecordMatching est donc capable de vous mettre sous le nez ces contenus, car leur analyse sémantique révèle "avec un degré élevé de précision", un possible lien avec les personnages présents dans votre arbre généalogique.

Toutes ces affirmations de l'éditeur généalogique sont bien sûr à relativiser au regard de leur réelle pertinence en France. Car si Record Matching utilise plus de quatre milliards de données et revendique des collections importantes pour les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Irlande, l’Australie et le Canada, MyHeritage reste pour l'instant un géant au pied d'argile dans notre pays. Le fameux RecordMatching n'a pas encore pas grand chose à mouliner en français, mais les choses vont changer, promet l'éditeur...

A voir :

A lire :

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie