Archives du Loiret : le site Web ouvrira début juin !

Catégorie : Archives, Loiret  |  le 30 Janvier 2013 par Guillaume de Morant

Les archives départementales du Loiret ouvriront leur site Internet "au plus tard début juin" et ce portail comprendra une grande partie de l'état civil. Et pour rassurer les généalogistes -échaudés par le précédent du Calvados et par le projet payant de la Charente-, l'accès sera G.R.A.T.U.I.T ! C'est la solution Thot qui a été retenue pour visualiser les actes sur un portail entièrement dédié aux archives du Loiret. Thot équipe notamment le site Web de l'Ille-et-Vilaine.

Mais les généalogistes ne doivent pas se réjouir trop vite, car dans un premier temps, seuls les registres allant de 1833 à 1902 seront accessibles en ligne. Cette première salve sera donc très incomplète puisqu'elle ne comprendra ni les actes de 1792 à 1832, ni les tables décennales (sauf la décennie 1893-1902) qui seront mis en ligne ultérieurement. Les registres paroissiaux seront également les grands absents du portail, en tous cas dans sa première version.

L'explication de ce découpage inhabituel est simple. Le Loiret faisant partie des derniers départements à ouvrir ce genre de site, il devenait urgent d'apporter une réponse aux centaines de mails envoyés chaque mois par des généalogistes mécontents. Aussi, les archives du Loiret ont fait le choix de numériser et mettre en ligne les registres de l'état civil à partir des microfilms. Or si les plus récents sont de bonne qualité, ceux effectués dans les années 1960 sont devenus illisibles, notamment les tables décennales et les premiers registres de la Révolution jusqu'aux années 1830. Seuls les microfilms exploitables ont donc été numérisés et seront placés sur le nouveau portail en juin.

Pour les autres actes et notamment les registres paroissiaux, les archives du Loiret ont décidé de procéder à leur numérisation directement à partir des originaux. Mais le département est confronté à une difficulté propre à son héritage patrimonial : la collection dite du greffe a été détruite en 1940. Les archives départementales doivent donc faire venir depuis les communes les registres originaux afin de les passer sous les scanners d'une société spécialisée. L'opération va prendre du temps et les généalogistes devront attendre jusqu'à la deuxième salve de mise en ligne pour avoir un accès complet à leurs fonds préférés que sont les registres paroissiaux et d'état civil. Patience et longueur de temps...

Lien :

Site du Conseil Général du Loiret présentant les archives départementales

12 commentaires

GINE le 28 Juin 2013 à 17h05

Merci pour la parution des Archives d'Etat civil que j'attendais avec impatience; J'espère la suite pour bientôt .... même si je sais que c'est un énorme travail .

Charles Hervis (RFG) le 10 Juin 2013 à 09h08

Une grande partie des fonds d'archives est en ligne sur le site Internet des Archives du Loiret depuis le 6 juin 2013 : http://www.rfgenealogie.com/s-informer/infos/archives/l-etat-civil-de-vos-ancetres-du-loiret-est-en-ligne

Plan du site La Revue française de Généalogie