recherche sur le régiment de mon grand-pére le 5°RAP 24° batterie (3commentaires )

Auteur Message ‹ Retour au sommaire

eric mercier

Posté le 1 Juillet 2017 à 17h07

je recherche des informations sur ce régiment et la 24°batterie où mon grand-pére georges humilier a servi pendant la guerre 14-18

Mathilde

Posté le 1 Juillet 2017 à 17h32

Bonjour Il suffit de taper 5ème RAP 24ème batterie sur Google... pour obtenir l'historique. Voici le texte sur la 24e batterie 24e BATTERIE La 24e batterie sert, à sa formation, du 155 L. au plateau des Blusses. Elle consomme 24.000 obus sous des bombardements incessants. Le 1 er mai 1916, elle fait l'objet de la citation suivante : « La demi-batterie de 155 L. servie par le personnel de la 26e batterie du 5e R. A. P., sous l'énergique commandement du maréchal des logis JACQUINOT, spécialement secondé par les canonniers DRAU et LEGRAND, a déployé, sous un bombardement de gros calibres et d'obus asphyxiants, du 25 févier au 28 mars 1916, de jour et de nuit, une activité sans relâche. « A installé, le 25 février, une batterie de 120 L. dans un terrain difficile et avec un personnel des plus réduits. a A réduit au silence successivement six batteries ennemies. » « Signé : Lieutenant-colonel WASSER. » (Le personnel cité est entré dans la composition de la 24e batterie.) Du 8 juin au 8 juillet 1916, la batterie sert du 80 près de l'ouvrage de Déramé; elle y tire en un mois 26.000 obus. Elle prend position jusqu'au 13 août à la tranchée de Calonne. La 24e séjourne en Champagne du 13 août au 9 décembre 1916. De retour à Verdun, elle sert dans la région Belleville- Souville et prend part, avec le même succès que précédemment, aux attaques de décembre. En 1917 et 1918, elle s'installe successivement à Troyon, à Commercy, aux Paroches; elle reçoit vingt-sept Croix de guerre. Le 28 mai 1918, le Lieutenant BARTHÉLÉMY, commandant la 24e batterie, est grièvement blessé et continue cependant à exercer le commandement de sa batterie. En octobre, sous de sévères bombardements, la 24e coopère avec les troupes américaines, en conservant le même entrain. Après l'armistice, la 24e est successivement dirigée sur Frouard, Pont-Saint-Vincent, puis Toul. Voici le lien pour avoir le texte complet sur le Régiment : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6239483z/texteBrut; Je n'ai pas trouvé de Journal de Marche et Opérations (JMO). Mathilde

eric mercier

Posté le 21 Juillet 2017 à 12h32

bonjour merci beaucoup Mathide

eric mercier

Posté le 21 Juillet 2017 à 12h32

bonjour merci beaucoup Mathide

Plan du site La Revue française de Généalogie