La paix, la diplomatie, les archives et la généalogie

Catégorie : Expositions, Paris  |  le 09 Décembre 2016 par Laurence Abensur-Hazan

L'art de la paix, secrets et trésors de la diplomatie

Connu plutôt pour ses expositions artistiques, le Petit Palais à Paris n'avait jusque-là guère présenté de documents d'archives. C'est chose faite cet automne avec celle qu'il consacre à l'art de la paix et à la diplomatie française.

Au cours de l'histoire, les guerres et les paix ont été très liées à la généalogie comme le révèle d'emblée la première salle titrée "La paix de princes : une affaire de famille". Les unions matrimoniales ont souvent été conclues pour enrayer tout risque de conflit, tandis que les héritages et successions ont au contraire généré des guerres comme celle survenue en 842 entre les petits-fils de Charlemagne…

Des documents exceptionnels, présentés de manière chronologique, ont été extraits des fonds des Archives diplomatiques pour l'occasion. Ils illustrent les relations diplomatiques de la France et les accords conclus au fil des siècles pour assurer la paix. Certains ont un intérêt généalogique évident comme la ratification le 23 avril 1770 par Marie-Thérèse d'Autriche du contrat de mariage de sa fille Marie-Antoinette avec Louis, dauphin de France, futur Louis XVI. Cette union scella celle de deux ennemis, les maisons de France et de Habsbourg.

Parfois richement enluminés, merveilleusement calligraphiés, les documents présentés, dont on ne soupçonne ni l'existence, ni la beauté, sont souvent caractéristiques des usages des pays signataires : les capitulations accordées par le Sultan ottoman à la France en 1673 et portant sa tughra (signature calligraphiée du sultan) voisinent avec une lettre du roi du Siam à Napoléon III écrite…sur une feuille d'or.

Des modules interactifs mis à disposition des visiteurs leur permettent de découvrir au fil des salles tous - ou presque ! - les secrets de la diplomatie française.

Ce beau voyage vers la paix dans le temps et dans l'espace a bien sûr une résonance particulière dans la période troublée que nous vivons…

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie