La spoliation des Juifs : une politique d’Etat (1940-1944)

Catégorie : Expositions, Paris  |  le 27 Janvier 2013 par Laurence Abensur-Hazan

La spoliation des Juifs : une politique d’Etat (1940-1944)

A partir du 30 janvier 2013, le Mémorial de la Shoah propose dans ses murs, à Paris - mais en collaboration avec la ville de Grenoble et les Archives départementales de l’Isère - une exposition consacrée à la spoliation des Juifs dans les années 1940.

D’abord exercée dans l’Allemagne nazie dès 1933, la persécution économique des Juifs s’est étendue à l’ensemble de l’Europe occupée au cours des douze années qui ont suivi. Les magasins "juifs" furent d’abord boycottés par les populations, puis pillés avant que les Juifs soient ensuite carrément expropriés.

Tout un arsenal législatif fut peu à peu mis en place pour éliminer les Juifs du tissu économique des pays occupés par les Nazis.

En France, le gouvernement de Vichy prêta main forte à cette politique : la loi du 22 juillet 1941 empêchait les Juifs de gérer et jouir de leurs biens professionnels, ouvrant la voie à ce que l’on appelle "l’aryanisation" économique. Des "administrateurs", choisis par le pouvoir en place, furent alors désignés pour gérer les entreprises en lieu et place de leurs propriétaires légitimes.

C’est tout ce processus de spoliation, initié par les Allemands et poursuivi dans les pays occupés, dont la France, qui est présenté dans le cadre de cette exposition.

Le Mémorial de la Shoah a eu recours pour illustrer ce processus qui exista dans plusieurs pays d’Europe à des documents issus des fonds de plusieurs dépôts d’archives françaises, tant nationales que départementales.

Plusieurs rencontres et projections de films sont proposées en parallèle de l’exposition concernant notamment le rôle des banques françaises dans cette période sombre de l’Histoire nationale.

L'exposition : La spoliation des Juifs : une politique d’Etat (1940-1944), du 30 janvier au 29 septembre 2013. Entrée libre. Tous les jours, sauf samedi, de 10h à 18h ; le jeudi jusqu’à 22h.

Pour y aller : Mémorial de la Shoah, 17 rue Geoffroy-l’Asnier, 75004 Paris. Métro Saint-Paul, Hôtel de Ville, Pont Marie ; Bus 67, 69, 76, 96.

Site Internet : www.memorialdelashoah.org

Catalogue de l’exposition : La spoliation des Juifs : une politique d’Etat (1940-1944), Editions Mémorial de la Shoah, janvier 2013.

Lire aussi : 1939-1945 : votre histoire familiale pendant la guerre (téléchargement payant)

1 commentaire

Fusone Daniel le 14 Avril 2013 à 11h29

Précisez que le gouvernement de transition de 1940 a 1944 était un gouvernement de gauche !!!!
Simon Epstein historient Juif . Un paradoxe Français et en sous titre les antiracistes dans la collaboration , les antisémites dans la résistance !!!

Plan du site La Revue française de Généalogie