Paris 14-18 : la guerre au quotidien

Catégorie : Expositions, Paris  |  le 24 Mars 2014 par Laurence Abensur-Hazan

Paris 14-18 : la guerre au quotidien

Dans le cadre de la célébration du Centenaire de la déclaration de la Première Guerre mondiale, de nombreuses expositions et manifestations sont proposées à travers la France. La Bibliothèque historique de la ville de Paris a choisi de mettre à l'honneur le quotidien des Parisiens durant les quatre années que dura le conflit.

Elle a puisé pour cela parmi la collection des clichés qu'elle possède réalisés par Charles Lansiaux (1855-1939), photographe contemporain d'Eugène Atget mais bien moins connu. C'est un bel échantillon de ses photographies, qu'il intitula lui-même "Aspects de Paris pendant la guerre", qui est présenté au public. Elles nous montrent aussi bien l'engouement des hommes au moment du départ pour le front et le patriotisme des commerçants de la Capitale qui se lisait à travers les inscriptions sur les devantures des magasins que l'évolution de la vie parisienne au fil de cette période.

Elles nous révèlent les conséquences de la guerre aussi inattendues que la réduction des variétés de pains disponibles du fait de la mobilisation des boulangers ou l'interdiction des pâtisseries les mardis et mercredis. Une conséquence plus étonnante encore est la traite des vaches en plein Paris pour laquelle il fallait recruter du personnel par voie d'affichages.

Paris 14-18

Le parcours suit la chronologie des événements : aux clichés montrant l'engouement patriote des hommes au moment du départ pour une guerre qu'ils croyaient courte succèdent des images d'une ville féminisée par l'absence des hommes, de femmes portant le deuil ou appelées à remplacer leurs maris dans leur travail.

Dans la dernière partie de l'exposition, c'est une vision plus habituelle de la guerre qui est présentée à travers le retour des blessés, les soins qui leur sont prodigués et les dégâts causés à la capitale par les bombardements.

Le photographe ayant pris soin de légender lui-même ses clichés, il n'y a aucun doute sur leur sens, ce qui rend d'autant plus authentique et précieux ce témoignage.

Cette exposition, comme celles qui sont proposées ailleurs dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre, sera peut-être l'occasion pour les visiteurs (et les généalogistes !) de découvrir ou redécouvrir leurs propres archives familiales de cette époque.

  • Exposition Paris 14-18, du 15 janvier au 15 juin 2014, Galerie des bibliothèques, 22 rue Malher, 75004 Paris, tél. 01.44.59.29.60 (métro Saint Paul)
  • Horaires : du mardi au dimanche de 13h à 19h, nocturne le jeudi jusqu'à 21h.

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie