Paris lance son monument virtuel des 93.000 morts de la Grande guerre

Catégorie : 1914-18, Paris  |  le 26 Février 2016 par Guillaume de Morant

En lançant un nouveau portail baptisé "14-18, le Monument aux morts de la Grande guerre", la ville de Paris vient de trouver une solution à une vieille épine qui restait planté dans le pied de la capitale depuis un siècle ! Alors que chaque ville ou village célèbre la mémoire de ses Poilus, la capitale ne dispose toujours pas de monument dédié aux morts civils et militaires parisiens tombés lors de la Première guerre mondiale. Et c'est une astucieuse double solution qui a été trouvée : un monument virtuel ouvert sur Internet et d'ici le 11 novembre 2018, un mur des noms bien réel celui-ci, dans le quartier de l'Arsenal.

Depuis le 26 février 2016, il existe donc un site Internet reprenant la liste des personnes parisiennes décédées durant ce conflit. La tâche énorme de dresser cette liste a été confiée à une équipe du Centre d‘Histoire Sociale du 20e siècle de l’université Paris 1, dirigée par le professeur Jean-Louis Robert. Il a fallu plusieurs mois pour aboutir à un résultat impressionnant : 93.000 personnes identifiées, fruit d'un travail de croisement et de recensement à partir d’une source principale : les livres d’or des mairies d’arrondissements.

Ce chiffre n'est pas définitif, comme l'a expliqué la maire de Paris Anne Hidalgo lors de la présentation du nouveau portail. Si les livres d'Or comportent définitivement les noms de 96.979 personnes, il convient d'enlever les nombreux doublons, mais d'y ajouter les morts du 3e arrondissement puisque le livre a disparu. Si bien que que ce nombre augmente au fil des recoupements des différentes sources et va sans doute dépasser les 95.000 victimes.

Le site reflète cette réalité puisqu'il s'agit d'une base de données interrogeable aussi bien par le nom que par d'autres champs. La liste des soldats est consultable directement sur une interface épurée. De nombreuses astuces de recherche sont possibles : par date (en cliquant sur l'une des années, cela sélectionne uniquement les morts de cette année là); pour les autres modalités de requête, passer par le moteur de recherche et taper le nom du soldat ou victime recherchée. Les champs possibles sont les noms, prénoms, arrondissements d'origine, la sélection d'une période en jour-mois-année, le département et le lieu de décès, le numéro et le nom de régiment.

Pour les soldats, l'autre intérêt de la base est qu'elle renvoie, lorsque cela a été possible, vers les fiches des Morts pour la France de la Première guerre mondiale sur le portail Mémoire des Hommes. Dans ce cas, un clic sur le symbole de l’œil (voir) permet directement de visualiser la fiche. Une cartographie complète les axes de recherche. Elle permet de retrouver les lieux de mémoire réalisés à Paris par les institutions publiques, privées et religieuses depuis 1918 (plaques, monuments, etc.). Cette carte est illustrée des photos de ces lieux.

Un mot sur le côté collaboratif : la liste des victimes doit être considérée comme un document historique complexe qui n’a pas vocation à être modifié. Toutefois, s'agissant d'un hommage virtuel, une astuce a été trouvée : un pictogramme sera placé dans la marge droite pour d’éventuels correctifs. Seule la carte des lieux de mémoire peut être complétée de manière participative.

Enfin, un mot sur le projet : ce portail est la première étape virtuelle d'un hommage "physique" qui sera rendu d'ici le 11 novembre 2018 aux morts parisiens de la Grande guerre. En effet, d'ici quelques jours, une souscription sera lancée pour permettre d'édification d'un "mur des noms" sur les berges de la Seine, rive droite, en contrebas de l'esplanade des Compagnons de la Libération dans le quartier de l'Arsenal du 4e arrondissement.

Lien :

Portail 14-18 Monument aux morts de la Grande guerre - Ville de Paris

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie