Le Grand Mémorial s'agrandit avec les soldats de Tunisie et du Morbihan

Catégorie : 1914-18, Algérie, Maroc, Tunisie  |  le 14 Juin 2017 par Guillaume de Morant

Il y a du nouveau sur le portail Grand Mémorial avec l'arrivée de deux bases de données supplémentaires et le complément d'autres bases déjà présentes. Le nombre de fiches matriculaires accessibles s’élève désormais à 3,4 millions, outre le 1,4 million de fiches des Morts pour la France mises à disposition par le ministère de la Défense.

Les chercheurs d'ancêtres, historiens et toute personne en quête du devoir de mémoire peuvent désormais accéder aux registres matricules concernant le protectorat de Tunisie, conservés aux Archives diplomatiques, soit 7.978 soldats tunisiens. Quant aux archives départementales du Morbihan, elles proposent un premier versement de 69.056 fiches.

Parmi les bases qui ont bénéficié de compléments, on trouve l’Ain, avec à présent 170.309 soldats et un système de visualisation optimisé des fiches ; le Cantal, qui propose au total 55.386 soldats, couvrant à présent l’intégralité des classes combattantes ; les Alpes-de-Haute-Provence, avec 37.536 soldats ; l’Eure-et-Loir, soit 9.259 soldats indexés grâce à l’aide des internautes, qui poursuivent leur œuvre collaborative.

Pour mémoire, le Grand Mémorial est un portail dédié aux fiches matricules des soldats de la Grande guerre, entièrement indexé selon plusieurs champs, dont le premier est évidemment le patronyme. On peut commencer une recherche d'un soldat ayant participé au conflit directement en tapant son nom. Les résultats permettent d'accéder à sa fiche matricule militaire, véritable résumé de sa carrière militaire durant le conflit.

Liens

A lire aussi :

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie