Angers ouvre son portail d'archives en ligne

Catégorie : Archives, Maine-et-Loire  |  le 24 Avril 2017 par Guillaume de Morant

Depuis 2003, la ville d'Angers disposait bien d'un portail historique où l'on trouvait plus de mille pages sur l’histoire de la ville, une bibliographie, des chroniques historiques, un dictionnaire des rues... et une cinquantaine d’inventaires. Mais ce vendredi 21 avril 2017, Angers a lancé officiellement une nouvelle version, richement dotée en documents d'archives numérisés, dont certains intéressent les généalogistes au plus haut point. En tout, cela représente plus d'un million de pages numérisées et plus de 100.000 notices.

Ainsi, vous y trouverez l'état civil de 1900 à 1916/1942/1991, respectivement pour les naissances, mariages et décès, suivant leur communicabilité. L'intérêt est d'assurer une continuité avec les actes des années antérieures déjà consultables sur le site des Archives départementales de Maine-et-Loire. A voir aussi les recensements de la population de 1769 puis de 1790 à 1911) et aussi les listes électorales de 1796 à 1914.

Au menu figurent également les délibérations du conseil de 1479 à 2016 (vous avez bien lu : depuis 1479), les comptes de la cloison (XIVe-XVIIIe siècles), l'impôt de la capitation (1712-1789), les cahiers de doléances pour les États généraux de 1789, la liste des militaires angevins décédés (1914-1920) lors de la Première guerre mondiale. Puis suivent des documents iconographiques : 3.000 cartes et plans, 4.200 cartes postales, 4.050 affiches, 16.120 clichés de la collection Robert Brisset, des photographies des exposants à l’Exposition nationale d’Angers de 1895, plusieurs milliers d’autres photographies, dessins, gravures, des journaux municipaux (1965-2016) et même 2.323 objets de la vie quotidienne : insignes, médailles, bouteilles…

D’ici 2018, cet ensemble sera encore enrichi avec des documents manuscrits : les arrêtés municipaux de 1793-1919, les budgets et comptes administratifs (1806-2010), la correspondance du maire (1797-1914), des vues aériennes, des plaques de verre entreprise Bessonneau, des Annuaires de Maine-et-Loire (1803-1899) et Annuaires Siraudeau (1900-1970), des documents audiovisuels avec des émissions de TV 10 sur l'Histoire d’Angers...

Côté référencement, le portail a misé sur une mise en relation en créant des liens et des échanges avec les bases nationales et internationales comme Gallica, France-Archives, Europeana et avec d’autres institutions culturelles locales ou thématiques, comme les archives départementales.

Lien

2 commentaires

Cyrille Ripoche le 24 Avril 2017 à 19h19

Je formule une remarque concernant la "Licence clic".
S'il est demandé de sélectionner le lien vers les conditions de reproduction et de réutilisation, celui-ci ne semble pas pérenne (message en réponse "Bad request : Your browser had sent a request that this server could not understand").

Xavier le 24 Avril 2017 à 14h09

Bonjour,
Oh, très bien, beau boulot, merci aux archives d'Angers !
Une suggestion cependant serait de diminuer l'opacité du filigrane apparaissant sur les images, ainsi que d'en diminuer la densité. En effet, malgré la relativement bonne qualité des images, cela rend difficile la lecture (notamment pour les mentions marginales), même en zoom maximum.
Cordialement,
Xavier

Plan du site La Revue française de Généalogie