Archives du Lot : la mise en ligne a pris du retard

Catégorie : Archives, Lot  |  le 29 Juin 2011 par Guillaume de Morant

C'est sûr, la mise en ligne des Archives du Lot est imminente. Mais elle n'aura pas lieu comme prévu au début du mois de juillet. "Nous sommes un peu déçus, mais ce n'est pas la peine d'ouvrir un site Internet comportant des erreurs", indique Hélène Duthu, la directrice des archives départementales. "Nous préférons attendre pour proposer des pages pleinement opérationnelles". Au cours des essais en situation dans la salle de lecture, des erreurs d'indexation de lots d'images sont apparues. Ces dysfonctionnements ne permettent pas actuellement d'accéder à des registres entiers, notamment pour des raisons d'homonymie de paroisses. "Nous avons demandé à notre prestataire technique de les corriger dans les meilleurs délais, mais si la mise en ligne en est retardée, elle devrait intervenir rapidement, en principe avant la fin de l'été", précise la directrice.

La patience est donc de rigueur, avant d'apprécier les efforts de numérisation du Lot. Le site comportera tout l'état civil de 1802 à 1902. Il a été numérisé par le fruit d'un partenariat avec la société Coutot-Roehrig qui en a financé le passage sous les scanners d'une entreprise spécialisée. Quant aux registres plus anciens, ceux des paroisses (de la collection du greffe), ils sont en cours de numérisation par des bénévoles de deux associations : l' Association de Recherche sur l'Histoire des Familles (ARHFA) et l'association Brive Généalogie (qui s'intéresse au Nord du département). "Nous mettons à disposition des bénévoles un banc de reproduction doté des éclairages adéquat, ils n'ont plus qu'à fixer leur appareil photo numérique et tourner les pages. Ils sont très efficaces", explique Hélène Duthu. Même si le rythme est différent de celui d'un prestataire privé, le travail des bénévoles avance rapidement. Déjà la moitié des registres paroissiaux ont été numérisés. Après l'ouverture du site, ils seront mis en ligne au fur et à mesure de l'avancement de la numérisation et ce, avant la fin 2012.

Pour être complet, le site des Archives départementales du Lot comprendra également les listes nominatives de recensement, les tables de successions et absences de l'enregistrement et bien sûr des rubriques explicatives, des exercices de paléographie. La mise en ligne des inventaires se fera ultérieurement. Dernière précision, le site Web des AD 46 sera bien évidemment gratuit !

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie