Belfort : les généalogistes reclassent un registre d'état civil égaré

Catégorie : Archives, Territoire de Belfort  |  le 24 Février 2017 par Guillaume de Morant

C'est le journal L'Est Républicain qui a découvert cette belle histoire : les généalogistes de l'association Lisa ont permis, 225 ans après la Révolution, de rétablir une erreur de classement ! Dans les actes relatifs à Belfort, ils ont retrouvé un petit registre rassemblant quelques actes de baptême du 13 janvier 1611 au 26 avril 1612. Mais le format et l'écriture les ont intrigués, car ils ne correspondaient pas à leur environnement immédiat. Ils ne ressemblaient en rien aux autres actes de la ville de Belfort, ni le papier, ni les noms ne pouvaient se rattacher de près ou de loin aux autres actes présents dans le même registre.

Il y avait donc là une belle énigme à résoudre : d'où pouvaient donc provenir ces actes et depuis quand avaient-ils été mélangés aux autres ? La solution a été trouvée par le président de l’association de généalogie Lisa, bon connaisseur des registres locaux, lorsqu'il travaillait sur les registres de bourgeoisie. Ces actes étaient comparables à ceux de la petite paroisse catholique de Réchésy dont les actes débutaient en juin 1612. Notre fin observateur a relevé des similitudes entre les noms de lieux et les patronymes, alors que personne n’avait rien remarqué jusqu’ici.

Son hypothèse a été confirmée par les archivistes de la ville et du département. L'analyse des documents a conforté la présence des mêmes couples, supposés à tort belfortains, dans le registre de Réchésy qui suit chronologiquement. C'est sur cette base que la restitution des actes a pu avoir lieu entre les archives communales et les archives départementales du Territoire de Belfort. Quant à la date de l'erreur de classement, elle ne peut avoir eu lieu qu'avant le recensement de 1846 qui avait déjà validé cette erreur. Sans doute au moment de la Révolution, quand en 1792, les registres des paroisses sont devenus état civil, ou même avant, lors du dépôt des doubles des actes paroissiaux au greffe de la juridiction royale.

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie