L'état civil de l'Ille-et-Vilaine désormais au complet

Catégorie : Archives, Ille-et-Vilaine  |  le 11 Octobre 2011 par Guillaume de Morant

La mise en ligne il y a quelques jours du dernier lot du site Internet des Archives départementales de l'Ille-et-Vilaine achève cette étape de dématérialisation et de mise à disposition progressive des sources généalogiques les plus demandées. C'est désormais l'intégralité des registres paroissiaux et d'état civil, y compris toutes les tables décennales qui est consultable. Le lot 8 concerne des communes très attendues, parmi lesquelles Aubigné, Chartres-de-Bretagne, Combourg, Lohéac, Pacé, Saint-Mélaine... Près de 2,8 millions d'images sont ainsi disponibles sur l'écran pour retrouver vos ancêtres bretons. Pour mémoire, les actes des paroisses et la commune de Rennes n'y figurent afin d'éviter les doublons, car elles sont visibles sur le site des Archives municipales de Rennes.

Le modèle choisi par les archives de l'Ille-et-Vilaine est original, car les images des registres ont été prises en couleurs sur les deux collections (greffe et commune pour les registres paroissiaux), grâce à un partenariat engagé avec les cercles généalogiques d’ Ille-et-Vilaine (CGIV) et du Pays de Fougères (CGPF) dont les bénévoles photographient depuis des années les registres aux Archives départementales et dans l’ensemble des communes du département. Alors ce modèle bénévole et gratuit force le respect, même si les puristes vont trouver ça et là quelques (rares) défauts de lenteur d'affichage du site...

PS : Dans l'Ille-et-Vilaine, vous trouverez quelques tables de baptêmes de l'ancien régime comme à Combourg de 1635 à 1792. Une rareté. N'hésitez pas à cocher la case "Tables", même avant la Révolution.

6 commentaires

de sainte opportune le 20 Mars 2014 à 21h54

Je n'arrive pas à accéder aux registres d'état civil

BOULANGER/MOUSSART le 5 Décembre 2013 à 14h32

Lorsque je sélectionne la commune, il apparaît dans le "l'encart" où le nom s'inscrit un "ou" ou "et" je ne peux absolument pas l'ôter. J'ai tout essayer. Merci de m'expliquer le pourquoi de la chose.

Plan du site La Revue française de Généalogie