La bibliothèque numérique allemande est en ligne

Catégorie : Archives  |  le 17 Mai 2013 par Guillaume de Morant

La bibliothèque nationale allemande (Deutsche Nationalbibliothek, DNB) dispose désormais de sa version en ligne appelée Bibliothèque numérique allemande (Deutsche Digitale Bibliothek, DDB). Elle fonctionne en version beta et pour y comprendre quelque chose, mieux vaut manier au moins quelques mots de la langue de Goethe, ou par défaut l'anglais, car il n'y a pas de traduction française (sauf celle obtenue par Google traduction, mais ce n'est pas idéal).

Ne cherchez pas des analogies avec Gallica, il n'y en a pas plus qu'avec notre bonne vieille Bibliothèque nationale de France, car la DNB est le reflet de l'histoire allemande. Née seulement en 1912, elle a pour mission principale de collecter toutes les publications allemandes postérieures au 1er janvier 1913 et d'en établir la bibliographie nationale. Après la seconde guerre mondiale et la séparation du pays en deux entités, la bibliothèque subit le même sort : une bibliothèque nationale pour l'Allemagne de l'Ouest à Francfort, la Deutsche Bibliothek et une pour l'Allemagne de l'Est à Leipzig, la Deutsche Bücherei. Les deux ont bien entendu retrouvé leur unité après la chute du Mur en 1990, sous le nom actuel de Deutsche Nationalbibliothek (DNB).

Dans sa version sur Internet, la Deutsche Digitale Bibliothek est un méta-moteur de recherche permettant l’accès aux données numériques et aux objets numérisés par les différentes institutions culturelles et scientifiques allemandes. On parle ici des archives, bibliothèques, instituts de recherche et musées. Pour démarrer, le catalogue comporte 5,6 millions de documents provenant de plus de 1800 institutions. Il s’agit bien de notices de catalogues avec des méta-données et pour environ les deux tiers, des documents numérisés sous forme d'images.

Comme le souligne le Comité franco-allemand des historiens, toute l'utilité de ce portail est de fournir un accès central aux textes et objets numérisés par des milliers d'acteurs allemands différents. Et le fait d'apporter un accès centralisé dans un pays comme l’Allemagne, profondement marqué par le fédéralisme est un phénomène en soi... La DDB prévoit de fournir à l'avenir ses données à la Bibliothèque numérique européenne, Europeana.

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie