La carte de France des registres militaires en ligne

Catégorie : Archives  |  le 01 Janvier 2015

Bienvenue sur la carte de France des registres matricules. En vert, les départements où les registres matricules sont en ligne; en jaune, ceux où seules les tables alphabétiques des noms figurent; en grisé, les départements qui n'ont pas encore de registres matricules en ligne. Passez la souris sur votre département pour connaître les périodes concernées.

carte France

Pour l'outre-mer, les tables alphabétiques des registres matricules pour tous les pays, des origines à 1940, et les registres matricules suivants sont en ligne sur le site Internet des Archives nationales d'outre-mer :

Les registres conservés aux Archives nationales d'outre-mer concernent uniquement les personnes disposant du statut de citoyen français au moment de leur recrutement ou celles ayant obtenu ultérieurement la citoyenneté française. Les registres concernant les recrues ne disposant pas du statut de citoyen français sont conservés par le Service historique de la Défense.

  • Maroc et Tunisie (Archives diplomatiques)
  • Martinique (registres 1889-1921 + tables jusqu'en 1941)
  • Guadeloupe

Merci de nous aider à tenir la carte à jour en nous signalant dans les commentaires ci-dessous les modifications opérées par les services d’archives départementaux.

Accédez également à la carte de France des archives départementales et communales en ligne.

38 commentaires

guibert le 19 Mai 2016 à 09h49

Edme, joseph Guibert né le 24/09/1791 à Entrains(Nièvre) a obtenu la légion d'honneur sous le 1er EMPIRE (dossier incommunicable) car il s'est insurgé lors de coup d'état de Napoléon III en décembre 1851 avec son épouse et ses enfants ceux ci furent condamnés à Afrique+ (Algérie). Dcd à Lille où vivait son petit-fils lieutenant-colonel du génie. aussi légionnaire. Merci de l'éventuel coup de pouce

Devanlay le 17 Mai 2016 à 18h27

Je recherche la fiche matricule de mon grand-père Louis Julien Antisme désiré ROUSSEL né le 7 septembre 1890 à Fougères 35 . En 1912 il était sapeur télégraphiste au Mont Valérien . Cordialement
Anne-Marie Devanlay

Plan du site La Revue française de Généalogie