La Moselle met en ligne ses tables décennales

Catégorie : Archives, Moselle  |  le 09 Décembre 2013 par Guillaume de Morant

Les archives de Moselle viennent de publier sur Internet les tables décennales de l'état civil de ce département. Ces tables donnent la liste des actes d'état civil et des personnes concernées par groupes de 10 années, elles sont accessibles en ligne à partir de 1792 jusqu'à 1952 environ. Cette publication n'a en soi rien d'exceptionnel, quasiment tous les départements ont déjà publié ce type de tables. Mais concernant la Moselle, trois choses retiennent l'attention.

Il est assez rare de prolonger la mise en ligne des tables décennales jusqu'à 1952, les archives départementales se contentent généralement d'aller jusqu'à 100 ans, 75 ans dans le meilleur des cas. La Moselle joue les prolongations jusqu'à une soixantaine d'années, les généalogistes ne peuvent que s'en féliciter d'autant plus que cela est parfaitement légal. Les archives départementales auraient même pu les publier jusqu'à celles de l'année dernière si elles les avaient eues à disposition (mais en principe ces tables restent 75 ans dans les mairies). En effet, les tables décennales ne sont pas classées parmi les documents de l'état civil et de ce fait, ne sont soumises à aucun délai de communication. En direct sur place ou sur le Web le cas échéant, toute personne peut demander à consulter ces tables. Tous les généalogistes ne le savent pas et peu d'officiers de l'état civil connaissent cette règle pourtant rappelée en 2012 par la CADA.

La deuxième chose qui frappe est malheureusement moins agréable à dire pour la Moselle, c'est le calendrier de publication de l'état civil. Dans ce département, les généalogistes peuvent retrouver leurs lointaines racines d'avant la Révolution en consultant les registres paroissiaux qui sont en ligne depuis plusieurs années et qui ont été complétés l'été dernier. Ils peuvent désormais trouver trace du passage de leurs aïeux entre la Révolution et 1952, mais hélas pour cette période, ils rongent leur frein et ne peuvent aller dans les détails : en effet les registres d'état civil eux mêmes ne sont pas encore numérisés ni publiés sur le portail des archives. C'est la prochaine étape attendue avec impatience par les chercheurs d'ancêtres...

Enfin, troisième remarque due celle-ci à l'histoire de la Moselle : les tables décennales de l’état civil mises en ligne couvrent toutes les communes du département dans ses frontières actuelles et même un peu plus... Si l'on excepte les communes de l’arrondissement de Briey rattachées à la Meurthe-et-Moselle en 1871 ( à consulter sur le site Web des archives de la Meurthe-et-Moselle), vous trouverez sur le site Web des archives de la Moselle, les tables décennales de certaines communes cédées à la Prusse en 1814-1815 et situées dans le Land de Sarre (Allemagne). Elles ont été prises en compte parce qu’elles n’ont pas été remises aux autorités prussiennes alors. Cela porte la liste des localités concernées par cette mise en ligne à 975 noms : en effet, aux quelque 730 communes actuelles se sont ajoutés ceux des communes sarroises et ceux des communes mosellanes de 1792 qui furent massivement réunies à leurs voisines à l’époque du Premier Empire. La recherche des tables de ces communes disparues s’effectue par deux chemins possibles : leur nom (en français et en allemand) et celui de leur commune de rattachement.

2 commentaires

PIERRE le 3 Février 2014 à 14h00

POURQUOI LORSQUE JE VEUT CONSULTER LES TABLES DECENNALES DE MOSELLE JE PEUX VOIR QUE LA PREMIERE ET PAS PLUS...???

Nicolodi le 9 Décembre 2013 à 19h28

Bravo pour les AD57 .
Maintenat il reste à mettre en ligne les dossiers matricules

Plan du site La Revue française de Généalogie