Le film Les Gardiennes de Xavier Beauvois soutenu par la Mission du Centenaire

Catégorie : Archives, France  |  le 24 Juillet 2017 par Guillaume de Morant

C'est un très beau film signé Xavier Beauvois, le réalisateur Des hommes et des dieux et Le petit lieutenant qui va être diffusé sur les écrans à l'automne. Adapté d'un roman d'Ernest Pérochon, Goncourt 1920 pour Nêne et intitulé Les Gardiennes, il raconte la vie quotidienne d'une communauté rurale à l'arrière, au rythme des quatre années de la Grande Guerre. Il est interprété de manière magistrale par un trio de femmes : Nathalie Baye, sa fille Laura Smet et Iris Bry.

La Mission du Centenaire est l'un des partenaires de ce film touchant qui aborde plusieurs sujets évoqués par la Mission dès 2014 à travers le cycle commémoratif du Centenaire, en particulier le rôle des femmes à l'arrière et leur engagement pour porter l'effort de guerre. Tout tourne autour d'une question : quand les hommes sont partis et s'affrontent, que se passe t-il au village, à l'heure des moissons ?

Les femmes s'improvisent gardiennes des fermes, s'échinent au travail, montrent leurs forces et leurs faiblesses. Si elles sont dures au labeur des champs, elles n'en souffrent pas moins du déséquilibre provoqué par l'absence. Nathalie Baye joue la femme forte, Hortense, cheffe de culture. Elle est secondée par sa fille, Solange interprétée par Laura Smet, fragilisée par le départ de son mari. Pour les seconder, les deux décident de recruter Francine, une jeune femme de l'assistance publique, droite comme un i. Mais la réputation de Francine va bientôt faire l'objet d'un injuste questionnement...

Après les têtes d'affiche au jeu magnifique, deux inconnus percent l'écran : Iris Bry, libraire à Montreuil et dont on souhaite que sa carrière d'actrice se poursuive sur les mêmes chemins et Gilbert, paysan de 78 ans et acteur débutant, dont la prestation rocailleuse et l'oeil malicieux donnent une authenticité rurale à l'ensemble. Le film de Xavier Beauvois a été tourné dans la Vienne, la Haute-Vienne et dans l'Indre à Saint-Benoît-du-Sault.

Liens

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie