Marseille numérise ses archives et présente "Marius"

Catégorie : Archives, Bouches-du-Rhône  |  le 16 Août 2017 par Guillaume de Morant

C'est un fait bien connu des archivistes, les usagers désertent les salles de lecture et se ruent sur les sites Internet en plébiscitant la consultation d'archives dématérialisées. A Marseille, les archives municipales ont pris acte de ce changement de paradigme et ont lancé une campagne de numérisation. Elle commence à porter ses fruits avec plus de 70.000 documents d'archives passés sous les scanners, nous explique dans une interview au journal La Marseillaise, la directrice des archives de Marseille, Sylvie Clair.

En ligne sur le portail des archives de la ville, l'application Marius offre un accès aux collections numérisées des documents et œuvres d'art conservées à la bibliothèque, aux archives et dans les musées de Marseille. Ce sont des photographies (11610), des cartes postales (651), des cartes et plans (des atlas du XVIIe siècle, par exemple), des estampes et affiches (2137), dessins (117) et peintures (183), des livres et manuscrits.

Tous sont relatifs à Marseille, à son territoire et ses habitants et parfois plus loin en Provence, en France et à l'étranger. A noter également, la présence de fonds ayant un intérêt généalogique, comme les délibérations communales allant du 9 décembre 1829 au 17 avril 1871, qui sont au nombre de 3081.

Le site des archives de Marseille contient aussi des titres de la presse ancienne : les Annonces populaires, journal littéraire, de modes, de théâtres et d'annonces (année 1876), l'Abeille, Journal satirique et littéraire (1873-1874), l'Album arlésien, journal du dimanche traitant d'intérêts religieux, moraux et matériels, de sciences, arts et de littérature (1840-1841), le Colibri, journal de Marseille fait de chroniques, causeries, critiques théâtrales, feuilleton et littérature (1865).

A lire également en ligne, le Carnaval de Nice, journal satirique illustré (1878), le Croquis (1833), l'Ere nouvelle, journal des principes et des intérêts démocratiques (1839), le Si-bémol, journal des artistes et des gens du monde (1841), ou encore le Bulletin, journal de l'arrondissement de Tarascon et du canton de Beaucaire (1836). Sinon, le site propose aussi des liens vers Gallica où se trouvent une collection numérisée de l' Indicateur Marseillais de 1842 à 1851­­ et de 1852 à 1914­­.

Enfin, les amateurs d'héraldique auront à cœur de se plonger dans un remarquable atelier concocté par le Service éducatif des Archives municipales de Marseille. Il est composé de quatre thématiques : des animations vidéo sur l'héraldique à travers les âges, des cours et atelier de découverte, sur le vocabulaire de l'héraldique et la possibilité de créer ses propres armoiries.

Liens

Voir la vidéo de présentation tournée par La Marseillaise

2 commentaires

Corentin Jourdan le 16 Août 2017 à 20h01

Pour avoir des nouvelles, peut-être essayer ce qui suit :

Tel : 04 13 31 57 00
Contact webmestre archives13@cg13.fr

Il suffit de taper "archives départementales 13" dans Google !

Culty le 16 Août 2017 à 11h15

Super initiative. Par contre le site des archives départementales des Bouches-du-Rhône est inaccessible depuis plusieurs jours, sans aucune explication...

Plan du site La Revue française de Généalogie