Les registres matricules vont jusqu'en 1921 dans les Pyrénées-Orientales

Catégorie : Archives, Pyrénées-Orientales  |  le 22 Août 2014 par Guillaume de Morant

Les Archives des Pyrénées-Orientales viennent de mettre à jour leur portail Web et incluent désormais les registres matricules jusqu'en 1921. Les tables alphabétiques se poursuivent elles, jusqu'en 1935 en ligne. Cette mise à jour avait été annoncée dès le lancement du site Internet en janvier 2014 qui à ce moment là, avait choisi de limiter la publication de ces précieux documents à 100 ans, soit à l'année 1913. La dérogation de la CNIL étant intervenue entre temps, vous pouvez donc désormais rechercher le parcours militaire de votre aïeul depuis 1867 jusqu'à 1921 et même l'identifier, mais sans connaître les détails, jusqu'à 1935 grâce aux tables alphabétiques.

Comment rechercher un ancêtre conscrit ? L'actualité des archives des Pyrénées-Orientales nous donne l'occasion de revenir sur la méthode, valable dans tous les départements. Rendez-vous sur la page des Recherches thématiques, cliquez sur Préparation militaire et recrutement de l'armée, choisissez Registres du service de recrutement par classe (ou si vous cherchez un marin, dans le cas du département 66, cliquez sur Registres de l'inscription maritime). Sélectionnez à présent une année de classe, en sachant que les conscrits étaient appelés au cours de leur 20e année, si vous avez un doute, choisissez une période.

Dans la fenêtre de résultats, ne vous précipitez pas sur les registres, cliquez d'abord sur les tables alphabétiques de l'année en question. Ouvrez le fichier (en cliquant sur le petit symbole de l'image) et feuilletez le registre alphabétique jusqu'à retrouver le nom de votre conscrit. Notez son numéro de matricule, fermez la fenêtre de consultation et revenez à la fenêtre de résultat pour ouvrir maintenant le fichier de registres matricules contenant le numéro retenu. Feuilletez jusqu'à sa fiche personnelle et lisez les détails avec intérêt : état civil complet, parcours militaire, état de service, description physique...

Dans d'autres départements, les registres matricules ont été indexés, c'est à dire que vous n'avez qu'à taper le nom du conscrit dans le moteur de recherche et il vous ouvre sa fiche directement, vous évitant l'étape de la recherche dans les tables alphabétiques. Pour savoir quels département disposent d'une indexation, rendez-vous sur notre carte des registres matricules en ligne, passez votre souris au dessus des départements colorés en vert et lisez les informations descriptives. Bonnes recherches !

NDLA : Le site des AD66 ne semble pas très stable (21/08/2014) et des erreurs de serveurs ont empêché une consultation fluide des registres. Trop de requêtes simultanées ?

2 commentaires

ARMAND Philippe le 1 Septembre 2014 à 12h38

Bonjour, Les AD66 ne sont pas allés jusqu'au bout de l'annonce de la mise en ligne des registres matricules jusqu'en 1921. En effet n'est consultable la fiche individuelle que jusqu'à fin 1912. Au delà, donc à partir de 1913 on ne peut consulter que la liste alphabétique. Une annonce qui n'a pas de réalité. C'est bien dommage. Sincères salutations

sandrine wuilleme le 25 Août 2014 à 16h05

Je confirme la NDLA : pas possible d'accéder aux registres matricules postérieurs à 1912 depuis plusieurs jours. Dommage !

Plan du site La Revue française de Généalogie