Un nouveau portail Web pour les archives de la Manche

Catégorie : Archives, Manche  |  le 31 Mars 2017 par Guillaume de Morant

Avis aux généalogistes : il y a du nouveau dans la Manche, depuis ce vendredi 31 mars 2017 ! En même temps que les Archives départementales sont devenues Maison de l'Histoire de la Manche, une nouvelle version du portail Web est venue remplacer l'ancienne. Les ressources déjà présentes sont identiques avec le même large choix de documents numérisés : état civil ; registres matricules militaires ; cadastre napoléonien ; inventaires ; catalogue de la bibliothèque ; cartes postales, photos, affiches, gravures, cartes, plans et archives sonores.

Au chapitre des nouveautés, signalons le lancement des premiers titres de la presse ancienne de la Manche : Le Messager de la Manche de 1855 à 1944, Le Courrier de la Manche de 1870-1871, et 1941-1944, Le Mortainais de 1853 à 1929 ; la Revue de l’amateur manchois de 1884 à 1887, le Bulletin de la Manche, de 1909 à 1928 ; La Gazette de Basse-Normandie. Organe de l'Action française de la Manche, de 1911 à 1914, l'Annuaire général du département de la Manche, 1929.

La nouveauté est aussi à chercher dans le design et l'ergonomie avec l'apparition de fonctionnalités attendues. Ainsi, le site devient responsive, c'est à dire qu'il s'affiche et s'adapte automatiquement aux petits écrans des téléphones portables et tablettes. Un plus, quand on sait le développement exponentiel de ce type de consultation.

Côté pratique, le nouveau site de la Manche permet des recherches dans les grands ensembles documentaires (état civil, registres matricules, archives audiovisuelles, bibliothèques, images), mais aussi des recherches par type de documents (ex. médias), géographiques ou chronologiques (ex. affichage des résultats sur une frise temporelle).

Nouveau aussi : la possibilité de créer un compte personnel et un panier qui, associés à des adresses stables (permaliens), permettent à l’usager de retrouver le(s) document(s) ayant retenu son attention (ex. acte de naissance d’un aïeul), plusieurs jours, mois ou années après l’avoir consulté.

A noter également, l'arrivée de diverses fonctionnalités participatives. Vous pouvez laisser des commentaires sur les contenus (notamment l'état civil), les partager sur les médias sociaux, grâce à un module d’intégration des images et vidéos, sur un blog ou un site internet extérieur. Enfin, un module d'indexation collaborative est annoncé, mais ne semble pas encore être disponible.

Liens

12 commentaires

blanchemain le 21 Septembre 2017 à 18h50

Pourquoi avoir supprimer l'ancien accès au site? Maintenant c'est la galère! Certaines communes n'apparaissent plus, c'est quoi ce bazar? NUL!!!!!!!!

lebreuilly le 16 Septembre 2017 à 20h54

il y a quelques mois aucun soucis pour chercher mes ancêtres, aujourd'hui vient de découvrir le nouveau site maintenant impossible d'accéder a mais recherche trop galère ce site

Plan du site La Revue française de Généalogie