L'arbre généalogique de Benoît XVI

Catégorie : Célébrités  |  le 12 Février 2013 par Jean-Louis Beaucarnot

Benoit XVI

Né en 1927 dans un village de Haute-Bavière (Marktl-am-Inn), le pape Benoît XVI porte un patronyme allemand classique (Ratzinger), surtout rencontré en Bavière, puisqu’il avait surnommé un homme ou une famille originaire d’une localité nommée Ratzing. On en connaît au moins quatre, en Bavière.

Du côté paternel, si son père était officier de gendarmerie, l’arbre généalogique est celui d’une famille à la foi catholique profonde, avec plusieurs ecclésiastiques : son frère et son grand-oncle, Georg Ratzinger. Né en 1844 à Rickering, près de Deggendorf, ce dernier a été député au Parlement régional de Bavière et du Reichstag qui a défendu les droits des paysans bavarois et s'est battu contre le travail des enfants. Au-delà, les Ratzinger étaient de classiques paysans, comme l’étaient les grands-parents, Joseph Ratzinger et Katherina Schmid, et les origines plus lointaines sont à ce jour mal connues.

Le côté maternel est en revanche mieux connu. La mère du pape, Maria Peintner, originaire du Tyrol du sud, portait le nom de sa propre mère, et si la famille n’a pas donné de prêtres, le grand-père – Isidor Rieger, qui était boulanger et originaire de Souabe – n’en avait pas moins œuvré à la construction d'une église à Rimsting, sur le lac bavarois de Chiemsee.

Mais c’est au niveau de l’arrière-grand-mère Peintner, que l’arbre généalogique se complique. Cette aïeule, qui se nommait Betty Tauber, était en effet issue d’une famille juive de Moravie.

Par cette branche, il a été souvent montré que le pape avait des ancêtres rabbins et par la mère de Betty, née Knoplfmacher, on arrivera à des ancêtres Brilin, qui permettront de le faire cousiner avec à la fois Jimmy Goldschmidt et David de Rothschild (fils du baron Guy, et actuel chef de la branche française), par sa mère, Alix de Koromla (descendante elle-même de la branche des Rothschild de Naples et de Jannette Kann et Benedict Hayum Goldschmidt, que l’on retrouve dans l’arbre descendant des Brilin, mis en ligne sur GeneaNet par Michel Guillemaud.

Encore une fois, la généalogie étonne et apparente le successeur de saint Pierre à des milliardaires, comme on avait pu apparenter, voilà quelques années, l’Abbé Pierre à l’épouse du baron Bich !

Retrouvez toutes les chroniques de Jean-Louis Beaucarnot en cliquant ici.

1 commentaire

Bruno Rivet le 13 Février 2013 à 15h20

Benoit Croix V Baton a un lien de parenté avec Louis Croix V Baton ?

Plan du site La Revue française de Généalogie