FindMyPast en standby pour le marché généalogique français

Catégorie : Médias Web, Grande-Bretagne  |  le 24 Juin 2014 par Guillaume de Morant

Lors de Rootstech 2014 à Salt Lake City en février aux Etats-Unis, Annelies Van den Belt avait fait forte impression sur les 3.500 généalogistes présents dans la salle pour son intervention. Devant ce public anglo-saxon, la patronne de FindMyPast n'était pas une inconnue, mais en France, la notoriété de l'entreprise est proche de zéro. "Vous exagérez un peu, nous avons des généalogistes français très heureux de retrouver leurs racines anglaises et écossaises sur nos sites Web", avait t-elle répondu.

FindMyPast gère le site éponyme FindMyPast, mais appartient au Groupe BrightSolid, lui même une filiale de DC-Thomson qui possède d'autres sites très connus en Grande-Bretagne et dans une moindre mesure aux Etats-Unis comme Lives of the First World War, 1939 Register, Genes Reunited, 1911census.co.uk, Friends Reunited et surtout Scotlandspeople.gov.uk.

S'il a des clients français, le très anglosaxon DC-Thomson entretient-il pour autant une stratégie pour la France ? Annelies Van den Belt reste franche, mais prudente : "Nous avons déjà des accords avec d'autres entreprises qui ont des sites en français comme Familysearch, mais nous ne disposons d'aucune donnée purement française", confie t-elle. Ce qui ne l'empêche pas de s'intéresser à la France : "si nous trouvons un moyen acceptable d'entrer sur le marché français de la généalogie", élude t-elle. Comme pour beaucoup d'autres responsables d'entreprises commerciales de généalogie, la France a la réputation d'être un beau pays pour la généalogie, mais trop difficile d'accès. A observer donc pour rester à l'affût d'une opportunité...

Lire aussi :

1 commentaire

Thierry Garrel le 24 Juin 2014 à 14h38

En standby chez nous mais pas de l'autre côté de l'Atlantique ou FindMyPast vient de croquer Mocavo ou plutôt Mocavo se vend à FindMyPast
http://blog.mocavo.com/2014/06/new-chapter

Plan du site La Revue française de Généalogie