77,5% des Français vivent en ville

Catégorie : Nouveautés, Bouches-du-Rhône  |  le 25 Août 2011 par Véronique Tison

Nous l’avons appris à l’école : la France comptait 80% de ruraux au XIXe siècle et c’est dans les années 1930 que la population est majoritairement devenue urbaine. Une étude publiée par l’Insee nous indique qu’à présent près de huit Français sur dix habitent en ville.

En pourcentage, la part de la population urbaine est passée de 52,8% en 1936 à 63,2% en 1962, 74% en 1990 et 77,5% au recensement de 2007, selon l’étude consultable sur le site internet de l’institut de statistiques. En métropole, les villes abritent 47,9 millions d’habitants et occupent désormais 22% du territoire, soit une hausse de 19% de l’espace urbain en une décennie.

"Le rythme de croissance de l’espace urbain entre les recensements de 1999 et 2007 a été plus important que lors des décennies précédentes et se rapproche de ce que l’on avait connu dans les années 1950-1960", observe l’Insee.

De fait, entre 1999 et 2007, 231 communes rurales isolées ont vu leur population atteindre le seuil de 2.000 habitants et sont donc devenues urbaines, contre 150 seulement entre 1990 et 1999. Mais surtout, depuis 1999 quelque 1.368 communes sont venues agrandir des agglomérations existantes par une extension de leur bâti. L’Insee cite des exemples : l’agglomération de Marseille-Aix-en-Provence comprend désormais Trets, Istres et Miramas, celle d’Avignon a absorbé Orange, Cavaillon et l’Isle-sur-la-Sorgue.

L’agglomération de Paris, avec 10,3 millions d’habitants répartis sur 412 communes, reste de loin la plus importante, 30 nouvelles communes ayant agrandi son périmètre. Loin derrière viennent celles de Marseille-Aix et de Lyon, avec chacune plus de 1,5 million d’habitants.

Insee carte de l'urbanisation

Ci-contre. Carte figurant l'évolution du taux d'urbanisation entre 1999 et 2007. La progression a été surtout le fait des littoraux atlantique et méditerranéen, mais aussi des régions alpines. Source : Insee Première.

Il n'y a pas de commentaire

Plan du site La Revue française de Généalogie