La généalogie et l'histoire familiale à l'Université de Nîmes

Catégorie : Rencontres, Gard  |  le 22 Juillet 2014 par Cécile Josselin

Université Nîmes

Ouvert depuis 4 ans, Le DU "Généalogie et histoire des familles" de l’Université de Nîmes est le seul diplôme universitaire français formant à la généalogie familiale.

25 places maximum sont ouvertes chaque année.

Lors de la dernière session, 17 étudiants ont suivi cette formation. Malgré plus de 60 candidatures déposées, de nombreux candidats se sont désistés au dernier moment.

Principalement destinés aux personnes qui souhaitent en faire leur métier mais pas seulement, le DU compte en général un tiers d’étudiants en droit ou histoire, un tiers de salariés (dont des clercs de notaire) et un tiers de retraités. Pour cette raison, seul un quart des élèves de la dernière promotion souhaitaient en faire leur métier.

La sélection se fait sur dossier et lettre de motivation, à envoyer du 1er au 31 octobre 2014. Les résultats sont publiés mi-novembre.

Les cours se déroulent eux de janvier à juin 2015 les vendredi et samedis matin afin de permettre aux personnes originaires d’une autre région d’y participer. Une formation à distance est actuellement à l’étude.

La formation théorique s'articule autour de trois axes : l’histoire moderne de la France, le droit des familles et les sciences historiques (à savoir la paléographie, l’héraldique et l’étymologie des noms de famille.)

Même si le stage n’est pas obligatoire, celui-ci est vivement conseillé aux étudiants qui sont invités à le faire auprès d’un ou plusieurs services d’archives. Ce travail peut consister en l’arbre généalogique d'une personnalité locale ou régionale comme à l'histoire d'une personne ou d'une famille.

Les droits d'inscription s’élèvent à 150 euros pour les étudiants qui viennent de l’université de Nîmes (ils n’étaient que 4-6 en 2014) et à 900 euros pour les autres qui viennent de toute la France.

Contacts :

6 commentaires

Fabien LARUE le 27 Juillet 2014 à 15h30

Bonjour,

Voilà une formation qui m'attire beaucoup.

J'espère, si je la suis, en sortir armé et prêt pour affirmer l'activité professionnelle qui me tient à coeur.

A bientôt ;)

Stéphane Cosson le 25 Juillet 2014 à 15h10

Le DU s'autofinance entièrement.Dans ces 900 euros, vous avez les salaires des chargés de cours, les achats d'ouvrages spécifiques à la bibliothèque universitaire... Bref, tout ce qui permet au DU de donner un enseignement de qualité.
Pour ce qui est des coûts de transports ou d'hôtel : il vous est possible de venir en train avec un coupon Fréquence qui vous permet d'avoir systématiquement 50% de réduction à chaque voyage. La maison diocésaine de Nîmes accueille depuis 3 ans des étudiants du DU (31 € la nuit, petit déjeuner compris, le tarif est inférieur si vous apportez vos draps et peut être encore inférieur si vous passez un certain nombre de nuitées dans le mois).
A vous de voir aussi, si vous êtes salariée, si vous pouvez faire financer le diplôme dans le cadre de la formation continue (voyez pour cela Sandrine Peizerat à l'Université qui vous expliquera tous les tenants et aboutissants). Cela arrive régulièrement.
Je crains que la formation via Internet, quand elle sera mise en place, ne soit pas moins chère.

Plan du site La Revue française de Généalogie