La Martinique triple le nombre de ses registres en ligne

Catégorie : Archives, Martinique  |  le 10 Février 2016 par Guillaume de Morant

La Martinique vient de multiplier par trois le nombre de registres d'état civil disponibles sur le site Web de ses archives. Ce sont 431 nouveaux registres qui viennent d'être mis en ligne sur la Banque numérique des patrimoines martiniquais, venant s’ajouter aux 210 déjà disponibles. Ces nouveaux registres sont relatifs à plusieurs populations et périodes de l’histoire de la Martinique, dont 21 concernent la population esclave entre 1770 et 1848, 3 recensent les nouveaux-libres (registres d’individualités) entre 1848 et 1858 et enfin, 319 registres concernent tous les citoyens après l’abolition de l’esclavage entre 1848 et 1899.

En Martinique, quelques particularités sont à noter, du fait de l'existence de l'esclavage jusqu'en 1848. Ainsi trois types d'actes sont particulièrement importants, car ils constituent les premières traces écrites de l'histoire familiale de la majorité de la population martiniquaise et sont consignés dans des registres spéciaux. Il s'agit des actes de catholicité des populations blanche, libre de couleur et esclave, c'est à dire les naissances et baptêmes, communions et confirmations, mariages, décès tenus de 1674 à 1968. Il y a aussi les actes de déclaration de naissances, mariages et décès d'esclaves, tenus à partir de 1832. Et enfin, les actes d'individualité, dits aussi de nouveau-libres, attribuent un patronyme aux esclaves libérés en 1848. Le portail comporte aussi les actes d'état civil postérieurs à l'abolition de l'esclavage.

Le détail du nombre de registre est consultable en ligne avec un récapitulatif de toute la collection état civil. Les registres ayant été indexés, il est possible d'effectuer une recherche par patronyme. Enfin, en cas de difficultés, n'hésitez pas à consulter le guide à destination des généalogistes concocté par les archives de Martinique. Il est téléchargeable en fichier PDF.

Liens :

1 commentaire

PASQUEREAU le 18 Février 2017 à 13h56

Bonjour,
est-il possible de trouver l'arrivée et le lieu où se trouvait une ancêtre Angèle - affranchie en 1834 par le Sieur Sainte Marie Clerc puis acte d'individualité n°205 du 30.10.1838 à laquelle on a donné le nom de CHANTALOU elle est décédée le 27.10..1849 à Fonds Saint Denis sur la propriété rurale du citoyen MASCRE et en sa présence
Pouvez vous me dire que quelle façon aller plus loin dans ma généalogie
Merci

Plan du site La Revue française de Généalogie