Jura : une pétition réclame la mise en ligne de l'état civil

Catégorie : Archives, Jura  |  le 23 Juin 2016 par Guillaume de Morant

Une pétition a été lancée le 1er juin 2016 pour réclamer la mise en ligne des archives du Jura, "parce qu'elle est attendue par tous les généalogistes". Reprenant le principe de la réclamation publique qui a connu un certain succès pour faire avancer la gratuité des archives en ligne, la pétition a déjà recueilli près de 1.000 signatures à ce jour sur le site MesOpinions.com.

Elle prend la forme d'une lettre adressée au président du Conseil départemental du Jura et à la directrice des Archives départementales."Les Archives départementales promettent une mise en ligne pour 2018, ce qui est bien tard", regrette la pétitionnaire Christine Daurat-Grillot qui dénonce des explications avancées officiellement : "Problèmes avec le prestataire ! Site obsolète ! La prochaine fois, ce sera quoi ?"
Pour l'auteur de la pétition, "Des travaux sont déjà réalisés qui permettent aux Archives de répondre à 5 demandes par généalogiste. C'est trop peu et les archivistes seront vite débordés. Le Jura est l'un des derniers départements de France à n'avoir pas mis en ligne ses archives. Il faut que le Jura se mette en conformité, à commencer par les archives paroissiales et l'état-civil, ce qui intéresse plus particulièrement les chercheurs. Il est même possible de faire appel à des bénévoles pour la saisie en ligne", suggère t-elle.

Le Jura est l'un des quatre derniers départements à ne pas proposer de l'état civil ancien sur Internet, avec le Gard (ouverture prévue prochainement), le Gers, la Seine-Saint-Denis. Pour être précis, le Jura n'a publié que trois communes, Arbois, Poligny et Salins. A cette liste s'ajoute, dans une moindre mesure le Doubs (où il n'y a que les tables décennales), le Finistère (avec seulement 79 communes numérisées) et la Moselle où il manque toujours les actes d'état civil, mais qui dispose des registres paroissiaux.

Les archives du Jura ont récemment fait une mise au point sur leur calendrier où elles expliquaient être confrontées à un problème technique. Le site actuel étant trop limité techniquement, il avait été prévu d'en créer un nouveau qui devait le remplacer courant 2016. Mais des soucis très graves avec le prestataire pressenti retardent à ce jour de plus d’un an, l’élaboration de ce nouveau site qui ne devrait donc pas voir le jour avant "courant 2017". En attendant, la campagne de numérisation suit son cours et les registres paroissiaux et d'état civil des communes du Jura sont programmés à partir de mi 2016 jusqu'à fin 2017-début 2018. Ces vues seront mises en ligne au fur et à mesure de leur production.

Liens

7 commentaires

RICHARD le 15 Août 2017 à 17h37

Des promesses et encore des promesses, quand pourrons nous vraiment consulter ces archives en ligne ?

LEPINARD Christine le 1 Juillet 2017 à 09h58

Voilà, le 2e trimestre 2017 est terminé et toujours pas de publications !
Où en est l'avancement de la numérisation? Pourriez-vous nous tenir au courant ? Ces promesses non tenues sont vraiment pénibles...Pensez à tous ceux qui attendent et n'ont pas toujours la possibilité de se rendre sur place !

Plan du site La Revue française de Généalogie