Abonnés
Dossiers

L'union québécoise de Genspotters

genspotters.png

Diane Tourville, Daniel Jaros et Suzanne Galaise. Leur collaboration autour de la Nuit blanche de la généalogie a créé une sorte de chimie à trois. Cela a donné naissance à Genspotters.
Crédits
DR.
C’est une belle initiative de trois généalogistes professionnels québécois : unir leurs forces au sein d’une association informelle, baptisée Genspotters, pour assurer une triple prestation autour des recherches généalogiques, de la formation et du tourisme ancestral.

L'accès à cet article est protégé

Identifiez-vous

Abonnez-vous

Retrouvez ce dossier dans nos publications