Abonnés
Dossiers

Shoah : du silence à la parole

mur-noms-shoah.png

Au Mémorial de la Shoah (ici, le Mur des noms) à Paris, on constate un réel regain d’intérêt des générations plus jeunes pour l’histoire de leurs grands-parents.
Crédits
Véronique Tison
Soixante-dix ans après, mémoire nationale et mémoire familiale convergent pour commémorer la rafle du Vel d’Hiv.

Pour accéder à cet article (et soutenir le travail de la rédaction), abonnez-vous dès maintenant au site Internet (formules 100 % numérique et Intégral) :

 

Identifiez-vous

Abonnez-vous