Dossiers

Filtrez par catégorie

Méthodes & Ressources
Internet & Logiciels
Magazine & Histoire
Depuis 2016, la procédure de rectification administrative permet de faire corriger une erreur matérielle simple, par exemple, un accent manquant, une lettre en trop, un prénom mal orthographié, directement par l'officier d'état civil du lieu où l'acte a été dressé.
S’il est possible de changer de nom de famille pour un motif légitime, il est également possible de le faire rectifier. Cette modification peut être faite directement par l'officier d'état civil. Pour les rectifications plus complexes, c'est le procureur de la République qui intervient.
En principe, on ne peut donc pas changer de nom de famille, sauf si on invoque un motif légitime. Et dans ce domaine, la définition est assez ouverte. La procédure est réglementée et se déroule en deux étapes distinctes.
Abonnés
Si vous descendez directement d’un soldat mort pour la France, vous pouvez bénéficier d’un voyage gratuit pour vous rendre sur sa tombe. Ce droit de pèlerinage s’exerce évidemment selon certaines conditions.