Forum

prénom AUSTREBERTHE

Vous devez vous connecter pour ouvrir une nouvelle discussion ou poster un message dans le forum.

3 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de jean jacques MARIN
#1
Bonsoir, qui pourrait m'indiquer la signification du prénom AUSTREBERTHE ? avec mes remerciements.JJ.MARIN
Portrait de Richard HERANVAL
Pas facile surtout pour cette "vieille sainte". Il faudrait pouvoir avoir accès à une bibliothèque possédant la somme hagiographique des Bollandistes, un monastère ou les archives départementales peut-être. Votre question m'a intéressé puisque habitant non loin du village de Ste Austreberthe près de Caudebec en Caux (76). Pas le temps actuellement d'aller voir les bénédictins de St Wandrille pour fouiller leur excellente bibliothèque qui sont à deux pas de Ste Austreberthe. Néanmoins "Google" qui sait à peu près tout m'a fourni les infos suivantes entre autres, mais il y a peu de chose sur la signification du prénom : Sainte Austreberthe (la brillante australe ou la Berthe du midi) Austreberthe est patronne des lavandières et des blanchisseuses, de celles qui purifient le monde des souillures ordinaires. Placée au 10 février, elle accompagne la période féminine et féconde qui commence au 1er février avec la Sainte Brigitte (même nom que Berthe) et qui se termine au 14 avec la Saint Valentin. Comme toutes les lavandières, elle est sorcière et possède des pouvoirs qui lui viennent de l'au-delà, ou de l'en-deçà. Née à Thérouanne, elle devint abbesse au monastère de Pavilly (Normandie) Les religieuses de Pavilly avaient pour tâche de laver le linge des moines de l'abbaye de Jumièges. En particulier le linge de la sacristie. Austreberthe se servait d'un âne pour transporter le linge entre les deux abbayes. Il était tellement habitué à faire le chemin qu'on le laissait aller tout seul remplir son office.Un jour, un loup se jeta sur l'animal et le mangea. Austreberthe qui survint à ce moment obligea le loup à remplacer l'âne. Depuis ce jour, ce fut le loup de Jumièges qui porta le linge. Sur le lieu ou le loup mangea l'âne, on éleva une chapelle qui avait pour nom "la croix-à-l'âne" Cela donna lieu à une fête populaire, la fête du loup vert. Chaque année, un jeune homme vêtu d'une peau de loup vert et portant une charge de linge, montait des bords de la Canche jusqu'à l'abbaye de Jumièges (D'ou le nom de la rue "Vert-Montant" à Montreuil) C'était la fête du "Vert". La fête du Vert fut transféré au 24 juin, jour de Saint Jean-Baptiste. A cette date, le costume vert était attribué à un autre homme pour un an
Portrait de Anonyme