Infos

100 centenaires en France en 1900, 15.000 aujourd'hui, 200.000 en 2060 ?

Avez-vous un centenaire dans votre généalogie ? D'après l'Insee, les plus de 100 ans n'étaient que 100 en France métropolitaine en 1900 et seulement le double en 1950, mais ils sont aujourd'hui au nombre de 15.000 et pourraient atteindre les 200.000 en 2060. Si vous avez 50 ans aujourd'hui, vous avez une chance sur neuf d'atteindre le siècle si vous êtes une femme et seulement une chance sur 28 si vous êtes un homme.

La France est proportionnellement le pays d'Europe comptant le plus de centenaires. Mais si, progrès de la médecine aidant, leur effectif augmente continûment depuis 1975 au rythme de 8% par an, ils ne représentent que 0,02% de la population.

L'étude de l'Insee montre encore que 86% des centenaires sont des femmes et qu'un sur deux vit à domicile, seules les personnes les plus robustes étant susceptibles de rester chez elles. Ainsi, parmi les femmes âgées de 97 ans qui vivaient seules à domicile en 1999, 54% ont fêté leur 100e anniversaire alors que ce n'est le cas que de 36% de celles qui résidaient en maison de retraite.

En prolongeant les tendances passées de mortalité, l'Insee estime que la France comptera 200.000 centenaires en 2060. "C'est treize fois plus qu'aujourd'hui mais cela ne représentera que 0,3% de la population", souligne l'institut d'études statistiques et économiques qui, dans une autre étude, prévoit 73,6 millions d'habitants en France métropolitaine à cet horizon contre 62 millions aujourd'hui.

Le nombre de centenaires devrait augmenter de 2.000 par an entre 2010 et 2046, à l'exception d'une légère baisse entre 2015 et 2019 correspondant au déficit des naissances de la Première Guerre mondiale. En 2046, avec l'arrivée des générations issues du baby boom, le rythme de croissance s'accélérerait et passerait à +8.000 centenaires par an.

Les plus de 100 ans de 2060 seront un peu plus âgés que ceux d'aujourd'hui : 30% auront 103 ou plus, contre 24% actuellement, et les "supercentenaires" de 110 ans et plus seraient 1.500, contre une dizaine en 2010. De plus, deux centenaires sur dix seraient des hommes, contre un sur dix aujourd'hui.

La publication de l'étude de l'Insee coïncide avec la disparition, dimanche 24 octobre, du doyen des Français, le Guadeloupéen Philibert Parnasse âgé de 109 ans. La doyenne tous sexes confondus reste Eugénie Blanchard, 113 ans, loin toutefois du record mondial de Jeanne Calment, morte en 1997 à 122 ans.

Dans son scénario "haut", autrement dit si les conditions d'espérance de vie sont meilleures que prévu, l'Insee estime que 380.000 centenaires pourraient vivre en France métropolitaine en 2060 (voir schéma). A l'inverse, dans son scénario pessimiste, ils seraient 120.000 si l'espérance de vie augmente moins vite qu'attendu.

Celle-ci atteint aujourd'hui 84,5 ans pour les femmes et 77,8 ans pour les hommes et l'Insee la situe, dans son scénario central, à respectivement 91 et 86 ans en 2060.

Avec le vieillissement de la population, l'Insee escompte que les plus de 60 ans représenteront le tiers de la population à l'horizon de 2060, alors que la part des moins de 20 ans passerait de 25% actuellement à 22% en 2060. "Dès 2014, la proportion de personnes de moins de 20 ans sera inférieure à celle des 60 ans ou plus", pronostique l'institut dans ses dernières projections de population.

Avec tous ces centenaires, l'échelle de temps généalogique est en pleine évolution. Il faudra bientôt systématiquement penser à rechercher les décès de vos aïeux sur une durée de 100 ans ou plus.

Commentaires