Infos

A Paris, consultez les registres matricules jusqu'à 1913

Il y a encore du nouveau aux archives de Paris concernant les registres matricules et qui s'en plaindra ? Cette fois-ci, c'est jusqu'aux classes allant de 1910 à 1913 que sont allés les scanners pour numériser les "états signalétiques et des services", publiés sur le portail des archives de la ville-département.

C'est l'occasion de mettre en lumière tout l'intérêt de ces registres, puisqu'avec la classe 1910, c'est un personnage de l'histoire de France qui apparaît : le futur général De Gaulle. Pas moins de 6 prises de vue ont été nécessaires pour photographier l’intégralité de cette fiche et de ses retombes, ces feuillets collés sur le document principal pour ajouter des informations, tant sa carrière militaire a été longue !

Les patronymes sont indexés et il suffit de taper un nom pour faire apparaître sa fiche. Cependant, le système a ses subtilités que nous avons déjà eu l'occasion de détailler (voir ici), mais elles sont particulièrement illustrées avec le nom du général De Gaulle. Si vous tapez "De Gaulle" dans le moteur de recherche, vous n'obtiendrez rien du tout ! Il faut taper "Gaulle".

Pourquoi ? Parce que l'indexation a considéré que le "De" de De Gaulle était une particule et à l'état civil, comme pour toutes les particules, celle-ci doit être rejetée à la fin du nom dans une liste. Un choix parfaitement logique quand il s'agit de particules, accessoires du nom, par exemple pour les noms de la noblesse comme de Kersauson. Mais un choix qui peut surprendre dans le cas des De Gaulle, pour lesquels le "De" n'est pas un accessoire du nom, mais bien une partie intégrante du nom. Le général ne s'est jamais appelé "Gaulle", mais le marin a toujours été nommé "Kersauson".

Pour la fiche du général, peu importe, car il est suffisamment connu pour retrouver son numéro matricule (2e bureau de Paris, matricule 679), il suffit de sélectionner la classe d'âge 1910, puis le 2e bureau et son numéro de matricule 679 pour voir s'afficher les feuillets du registre le concernant. Mais pour d'autres noms "De" quelque chose, il faut bien penser à séparer le nom principal pour les retrouver !

Liens

Lire aussi :

Commentaires