Infos

AD 02 : Les Archives de l'Aisne confirment une mise en ligne début juillet

Par Anonyme

Dans l'Aisne, on s'affaire aux derniers préparatifs avant le lancement du site Internet début juillet. Il permettra de consulter les registres paroissiaux, les registres d'état civil et les tables décennales depuis les origines jusqu'à 1905. "Au préalable le site doit être présenté devant l'assemblée du Conseil général le 28 juin", tient à préciser Aude Roelly, la directrice des Archives départementales de l'Aisne.

Ces archives ont été numérisées à partir des microfilms qui panachent la collection communale complétée par celle du greffe, en cas de lacune. "Des ajouts seront certainement à faire", confie la directrice. "Notre département a été sévèrement touché par les deux guerres. Un bombardement en 1944 a notamment causé beaucoup de destructions. L'état civil, même reconstitué, n'est pas en bon état".

La question qui brûle les lèvres a été posée : oui, la consultation de ce site sera gratuite. "En principe, c'est acquis, l'accès payant n'a à ce jour même pas été envisagé", assure Aude Roelly. Le site ouvrira donc début juillet, sans définir de date précise. Il comportera plus de 2,6 millions d'images de registres. La solution de visualisation retenue est Ligeo de la société Vtech qui équipe déjà l'Ain, l'Hérault et le Puy-de-Dôme.

Par la suite, le site sera enrichi avec d'autres fonds généalogiques : sans doute une partie des registres matricules (une partie seulement a été numérisée faute de budget suffisant) ou bien une autre des séries déjà numérisées, comme les registres de délibérations des communes, les plans grands format ou le cadastre napoléonien. Mais rien n'a encore été défini, seuls les votes des budgets par la collectivité décideront des mises en ligne à venir. Pour info, la numérisation de l'état civil et du cadastre a coûté 80.000 euros.

Commentaires