Infos

AD 2A : Les registres matricules de toute la Corse sont en ligne

En mettant en ligne ses registres matricules, la Corse-du-Sud vient de faire d'une pierre deux coups. En effet, les archives du département du sud de l'île conservent les registres matricules de tout l'ancien département de Corse, car celui-ci ne comptait qu'un seul bureau de recrutement siégeant à Ajaccio. Le site Web des AD 2A propose donc les documents numérisés relatifs à tous les hommes appelés sous les drapeaux, pour les actuels départements de Corse-du-Sud et de Haute-Corse.

Dans le détail, il s'agit d'une part des registres maricules du recrutement militaire des jeunes hommes appartenant aux classes 1859 à 1910. D'autre part, en complément, le site propose les registres de la Garde nationale mobile (1865-1870). Pour faire votre recherche, les archives départementales vous ont mâché le travail ! Tous les hommes concernés ont été entrés dans des tables faites à partir des registres, en respectant l'orthographe du temps pour les patronymes (par exemple, l'emploi du i long, rendu par un j, en fin de nom) et les prénoms rares. Dans la mesure du possible, les homonymes ont été distingués, mais des erreurs sont possibles. Elles sont à signaler en envoyant un mail à l'adresse dédiée.

Pour mémoire, les registres matricules regorgent de détails "généalogiques" sur chaque soldat : état civil, taille, forme du visage, couleur des yeux, profession, degré d'instruction, etc. Concernant la Garde nationale mobile, il s'agissait d'une institution éphémère, créée en 1868 et supprimée fin 1870, servant de réserve à l'armée. Elle a disposé de registres propres qui sont également accessibles en ligne.

Info transmise par Franck Tomi via Facebook.

Commentaires