Infos

AD 2B : L'état civil de Haute-Corse : pas de précipitation...

Faire des annonces de mise en ligne, nous l'avons expérimenté des dizaines de fois. La plupart du temps, tout le monde est satisfait. Les généalogistes ont accès aux fonds sur Internet, les archives départementales se réjouissent de la publicité faite autour de leur nouveau site. Malheureusement, il n'en va pas toujours ainsi. Parfois, les Archives départementales programment une mise en ligne douce et confidentielle, de manière à pouvoir procéder à des réglages et à dimensionner la bande passante des serveurs en conséquence.

Prenons le cas de la Haute-Corse dont un tweet nous apprend la mise en ligne de l'état civil. Nous avons l'habitude de vérifier nos informations. Un premier tour sur le site des AD de la Haute-Corse nous fait craindre une annonce prématurée : cela ne marche pas. La voix embarrassée du conservateur, joint ce matin au téléphone, confirme cette intuition : oui, il y a bien des essais de mise en ligne, mais rien n'est prêt ! "Nous procédons actuellement à la mise en ligne progressive de l'état civil du département, confirme Dominique Devaux, et si cela ne fonctionne pas, il y a deux raisons : soit les services informatiques du Conseil Général procèdent à des réglages, soit il y a un trop grand nombre d'internautes qui tentent de se connecter".

Quand tout fonctionnera de manière optimale (quand ? l'archiviste n'a pas su nous le dire), les chercheurs pourront consulter les registres d'état civil de 1793 à 1902 (en pratique, les actes sont souvent conservés seulement à partir de 1801-1802). Les registres paroissiaux ne sont pas numérisés et il n'y a pas de programme actuellement les concernant. Consolation, les actes d'état civil proviennent des deux collections, celle du greffe et celle des communes ayant déposé leurs archives.

La solution de mise en ligne retenue passe par le logiciel Thot, une application plus connue pour son efficacité de gestion des archives que pour ses qualités d'affichage des actes sur Internet. Toutefois, le cadastre de la Haute-Corse, consultable en ligne depuis plusieurs années, s'affiche avec cette solution sans problèmes signalés. Et Thot permet de visualiser les actes de l'Ille-et-Vilaine et de la Haute-Garonne (ces derniers, en fichiers PDF). A suivre, donc...

Commentaires