Infos

Angers : après une cyberattaque, les archives à nouveau en ligne en fin d'année

Le 16 janvier 2021, l'ensemble des sites de la ville d'Angers a été pris pour cible par des hackers, paralysant l'activité numérique de la ville. La cyberattaque a touché jusqu'à 200 applications et le préjudice a été estimé à environ 500.000 euros. Refusant de payer la rançon exigée par les pirates, la ville a dû reconstruire un par un ses sites Web, obligeant les usagers à s'armer de patience, notamment ceux du portail des archives. 

Depuis, lorsque les chercheurs et généalogistes veulent s'y connecter, un message inchangé les attend, informant du piratage des deux parties, le portail historique et les Archives numérisées en ligne, malheureusement inaccessibles, seule une petite partie du premier a pu être remise en ligne, avec notamment l'almanach angevin et les chroniques d'histoire angevine. 

Pourquoi un nouveau site des archives n'a t-il toujours pas pu être remis en place, après 22 mois d'absence ? Il semble que la ville ait eu d'autres priorités, mais qu'elle y travaille depuis de longs mois. Contactée, Claire Janin, archiviste nous a confirmé une date de réouverture "à la fin de l'année". Le site sera toujours piloté par la solution Pleade, mais dans sa version la plus récente.

Les usagers et généalogistes pourront à nouveau accéder au précieux complément de l'état civil de la ville d'Angers allant de 1902 à 1921, s'inscrivant dans la continuité des registres d'état civil présents sur le site des archives départementales du Maine-et-Loire, aux recensements, aux listes électorales, cartes, plans photos, cadastre avec les matrices, registres de capitation, délibérations et annuaires qui faisaient la richesse du précédent site. 

Commentaires