Infos

Angers : les archives municipales déménagent et rouvriront en septembre

Initialement programmé en mars 2020, le déménagement des archives municipales d'Angers a pris du retard pour cause de COVID 19. Il se déroulera finalement en juillet 2020. Les nouveaux locaux sont prêts à accueillir le service et ses archives, avec 2,2 kilomètres de rayonnages au sous-sol et une salle de lecture pour recevoir le public. Après récolement, les archives d'Angers pourront normalement ouvrir leurs portes début septembre.

Le nouveau bâtiment, baptisé Le Repaire Urbain (RU) est situé au 35, boulevard du Roi-René, au cœur d'un quartier hautement culturel comportant déjà la médiathèque Toussaint, le musée des Beaux-Arts et la galerie David-d’Angers. Auparavant, le Repaire Urbain a été durant 63 ans le restaurant universitaire (déjà RU !) des Beaux-Arts, fermé en 2015, racheté par la Ville en 2017 et rénové depuis trois ans.

Sa nouvelle vocation est d'abriter trois services municipaux. La salle de lecture des archives municipales, initialement nichée au sous-sol de l’hôtel de ville prendra place à l’étage, à la place de l’ancienne salle de restauration étudiante. Celle-ci a été dotée de rayonnages permettant d'accueillir les livres de la bibliothèque culturelle et tous les équipements réunis dans un vaste espace dédié aux chercheurs et généalogistes.

Les archives municipales auront pour voisine l’artothèque, original service de conservation, d’exposition et surtout de prêt d’œuvres d'art, peintures, dessins, estampes et même œuvres vidéo sur cadre numérique avec plus de 1.200 pièces originales de plus de 450 artistes. Les 300 abonnés peuvent emprunter jusqu’à trois œuvres tous les deux mois.

Enfin, au rez-de-chaussée du Repaire Urbain se trouvera le service Angers Patrimoines qui a vocation à organiser des visites guidées de la ville labellisée "ville d’art et d’histoire", de dispenser ses actions de médiation et ses ateliers pédagogiques. C'est pour cela que dès l'entrée, les visiteurs déboucheront dans un centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine (Ciap). Cet espace voué à donner des clés de lecture sur la ville et son évolution à travers les âges aura pour pièce maîtresse un étonnant plan-relief, maquette d’Angers réalisée au 1/2000e.

Liens

Commentaires