Infos

Archives : accès aux salles de lecture sans pass sanitaire

ad503num2006025.jpg

Salle de lecture des Archives départementales de la Manche (photo d'archives).
Crédits
Archives départementales de la Manche

Pour mener vos recherches généalogiques dans un service d'archives, la carte de lecteur reste l'unique sésame à présenter ; nul besoin de vous munir de votre pass sanitaire. Le décret du 7 août 2021 pris en application de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire mentionne cette exception au profit "des personnes accédant à ces établissements pour des motifs professionnels ou à des fins de recherche".

En revanche, si vous vous déplacez pour visiter une exposition, assister à une conférence ou à un atelier de formation, participer aux animations programmées dans le cadre des futures Journées européennes du Patrimoine, la présentation d'un pass sanitaire sera exigée. C'est le cas pour tous les établissements recevant du public (ERP), relevant du type S (catégorie qui comprend les bibliothèques et centres de documentation), dont font partie les services d'archives.

Et comme chaque règle souffre toujours d'une ou plusieurs exceptions, certains services d'archives peuvent vous demander la présentation d'un pass sanitaire pour accéder à la salle de lecture. Une précaution liée à la configuration des lieux, selon les Archives de France : "il existe plusieurs services d’Archives départementales où, par exemple, l’accès à la salle de lecture se fait par le biais d’un hall d’exposition, ce qui amènerait à faire se côtoyer dans le même espace des personnes soumises au pass et d’autres qui ne le sont pas." C'est également le cas des services d'archives qui sont intégrés à des bâtiments comprenant plusieurs ERP de catégories différentes, sans qu'il soit possible de distinguer les différents flux d'usagers.

On ne peut donc que vous conseiller de vous renseigner avant de vous déplacer, sans oublier de vous munir de votre maque de protection, car les les règles de distanciation, d’hygiène et de propreté restent inchangées.

Commentaires

4 commentaires
  • Portrait de Messad Boukaa

    Ce pass sanitaire est une très grande tromperie! Les doubles vaccinés peuvent se contaminés même entre eux comme tout le monde le sait maintenant. Ou es la liberté?
  • Portrait de Henri GAUDET DIT TRAFIT

    si la liberté passe par le pass pourquoi s'en privé ? avec mon pass je n'ai plus de contrainte et je vais ou bon me semble. le test nasopharyngé est plus gênant que le vaccin ou l'on ne sent rien. bonne santé à tous.
  • Portrait de Olivier LESAFFRE

    Dieu soit loué un pass sanitaire n'est pas obligatoire dans les archives ! un peu de raison...