Infos

Archives du Cher : une, deux et trois nouveautés en ligne

ad182022051.jpg

Les tables des contrats de mariage récapitulent tous les actes passés devant les notaires du ressort d’un bureau de contrôle des actes. Elles commencent dans le Cher aux alentours de 1750.
Crédits
Capture AD18

Les Archives départementales du Cher ont mis en ligne les tables de contrats de mariage établis par les bureaux du contrôle des actes sous l’Ancien Régime (sous-série 2 C) puis par les bureaux de l’enregistrement (à partir de 1791, sous-série 1 Q), représentant au total 6 480 images. Ces tables donnent les indications suivantes :

  • nom, prénoms, profession et domicile du mari ;
  • nom, prénoms, profession et domicile de l’épouse ;
  • nature, situation et valeur des biens du mari ;
  • nature, situation et valeur des biens de l’épouse ;
  • date du contrat de mariage ;
  • nom et lieu de résidence du notaire qui a reçu l’acte ;
  • date de la déclaration et montant des droits à acquitter.

Elles sont établies par nom d’époux, avec renvoi entre l’état civil du mari et celui de la femme et vont de 1750 à 1865. Leur consultation s’effectue par bureau et pour connaître celui auquel appartenait une commune, un tableau a été préparé par les archivistes, ainsi qu’une note explicative sur les bureaux de contrôle dans l’actuel département du Cher.

ad182022052.jpg

Accessibles par bureau, les tables des décès, successions et absences permettent d’identifier une déclaration de succession. Elles couvrent la période 1788-1968.
Crédits
Capture AD18

Les nouvelles images qui viennent d’arriver sur le site des Archives départementales du Cher concernent également les tables de décès et tables des successions et absences de l’Enregistrement, représentant quant à elles 44 421 vues réparties sur la période 1788-1968. Ces registres permettent à l’administration fiscale de contrôler les successions et renvoient à des registres de déclarations de successions, qui ne sont pas numérisés à ce jour. Ces tables sont tenues alphabétiquement mais pas au sens strict : tous les patronymes commençant par la même lettre sont rassemblés, l’ordre alphabétique s’arrête là. Elles fournissent, avec des variations selon la date, des informations sur :

  • la personne décédée (nom, prénom, âge, profession, domicile, date du décès) ;
  • ses héritiers (nom, prénom, profession, domicile) ;
  • ses biens (détail et localisation, valeur) ;
  • la date de déclaration et du paiement des droits, et, éventuellement, des observations.

La recherche s’effectue par bureau et par date là encore, une liste des communes du Cher avec leur(s) bureau(x) et rattachement a été dressée pour faciliter le travail des chercheurs.

ad182022053.jpg

La numérisation et la mise en ligne des cartes du combattant constitue un exceptionnel trombinoscope des conscrits du Cher, majoritairement ceux qui participèrent à la Guerre 14-18.
Crédits
Capture AD18

Enfin, nouvelle source documentaire en ligne et non des moindres, les cartes versées aux Archives départementales du Cher par l'office national des anciens combattants ont été numérisées et mises en ligne. Cet exceptionnel trombinoscope des hommes du département représente 14 811 cartes et couvre une large période qui va de 1840 à 1934. Mais dans leur écrasante majorité, ces cartes du combattant concernent des individus ayant participé à la Première Guerre mondiale. Quelques-unes sont néanmoins antérieures à ce conflit et d’autres sont postérieures mais toutes présentent la particularité de porter une photographie d'identité. Grâce à une indexation détaillée, la recherche dans ce nouveau fonds peut se faire par nom, lieu de naissance, année de naissance.