Infos

Archives : les nouveautés de mars en Seine-et-Marne

ad77nouveautesmars1.jpg

Parmi les ajouts du printemps sur le site des Archives de Seine-et-Marne, on trouve notamment des registres d’écrous des prisons du département. Pour y accéder, une notice est mise à disposition, qu’il faut suivre à la lettre pour atteindre les 2 666 images.
Crédits
Capture AD77

Pour permettre à chacun de mener des recherches à distance dans des fonds de plus en plus nombreux, les Archives départementales de Seine-et-Marne viennent de procéder à la mise en ligne de nouveaux documents. La plus grosse collection concerne les registres d’écrous avec 2 666 nouvelles vues concernant l’enregistrement des personnes incarcérées dans un établissement pénitentiaire du département. Ces registres, chronologiques, recensent l’ensemble des détenus en leur attribuant un numéro d’écrou unique. Ils détaillent l’identité du détenu (état civil, descriptions physique et anthropométrique), comprennent parfois ses empreintes digitales, ainsi que le motif d’incarcération, la durée de la peine à purger et bien-sûr ses dates d’entrée et de sortie de la prison. Une méthodologie de recherche dans ces sources a été élaborée par les Archives de Seine-et-Marne. Elle est à consulter absolument, car l’accès à ces images est loin d’être simple sur le site. Il ne s’effectue pas, en effet, via une rubrique dédiée, mais à partir d’une cote à retrouver dans les inventaires, puis à saisir dans la recherche avancée de la « Base Briard ».

ad77nouveautesmars2.jpg

Les tables alphabétiques du recrutement militaire ont, elles aussi, été ajoutées jusqu’en 1940.
Crédits
Capture AD77

Autres nouveautés printanières, les recensements militaires du bureau unique de Melun dont les tables alphabétiques ont été publiées jusqu’en 1940, soit 712 nouvelles vues, et les registres d’état civil de Bussy-Saint-Martin complétés de 653 vues, sans oublier la monographie communale de Perthes, qui manquait encore en ligne, et qui vient d’être publiée.

Enfin, des inventaires de presse ont aussi été mis à jour pour les périodes récentes, comme celui de La République de Seine-et-Marne pour son édition de Melun, Val-de-Seine, Sénart, Provins, Plaine de Brie et celle de Fontainebleau, Nemours, l’inventaire du journal Le Parisien depuis 2016 et enfin celui du titre Le Pays Briard de 1944 à nos jours.

Commentaires