Infos

Archives nationales : aide à la recherche sur les expositions

anexpositions1.jpg

La nouvelle fiche d’aide à la recherche consacrée aux Expositions en France réalisée par les Archives nationales vous guide pour explorer les sources au sein desquelles trouver un ancêtre inventeur ou industriel français ayant participé à une grande exposition entre 1798 et 1937.
Crédits
Capture Archives nationales

L’idée d’exposer publiquement des produits industriels et agricoles est née à Paris au XVIIIe siècle. La première exposition a lieu en 1798 et réunit, pendant trois jours, 110 exposants sur le Champ de Mars. Elle est suivie jusqu’en 1849 d’une dizaine d’autres, toutes franco-françaises. Tout change en 1851, lorsque Londres organise la première exposition universelle. La grande nouveauté est de présenter non seulement les produits nationaux mais aussi ceux des pays voisins. Une autre exposition universelle est organisée à Paris en 1855, puis tous les dix ans environ, jusqu’en 1937.

Une nouvelle fiche d’aide à la recherche proposée par les Archives nationales reprend toutes les sources disponibles pour les grandes expositions depuis 1798 (internationales, coloniales, etc.). Il ne s’agit pas d’une base de données mais d’un inventaire des sources pour ceux qui cherchent des informations sur le sujet. Car on trouve dans ces fonds des documents administratifs ainsi que d’autres sur les produits exposés mais aussi de nombreuses informations sur les exposants. Pour les généalogistes, ces informations permettent des approches multiples : les demandes d’admission à exposer apportent des renseignements de caractère économique et industriel sur les entrepreneurs et les entreprises et les dossiers des jurys rendent compte des récompenses qui leur sont attribuées.

anexpositions2.jpg

Cette fiche d’aide à la recherche est un outil d’orientation qui renvoie le chercheur sur différentes sources consultables en ligne, comme les listes nominatives des exposants disponibles sur Gallica.
Crédits
Capture Gallica

Par exemple, pour l’Exposition de 1855, on trouve une foule d’informations sur :

  • Andral et Courbebaisse qui exposèrent une machine hydraulique à élever l’eau,
  • Blanchet fils et ses pianos,
  • Derosne et Cail qui firent des démonstrations de machines à vapeur,
  • le fondeur de bronzes Durand,
  • les arts céramiques présentés par Gille jeune,
  • les innovations en matière de blés durs, semoules et pâtes par Magnin,
  • la bijouterie et joaillerie fine représentées par Rouvenat, etc.

Si vous avez des ancêtres ou des cousins industriels, innovants, voire inventeurs, il est fort possible que vous retrouviez trace d’eux dans ces documents que les Archives nationales vous aident aujourd’hui à explorer. Un chapitre consacré aux « Conseils pour rechercher un exposant » vous guidera utilement dans vos investigations.

Commentaires