Infos

Ardennes : un nouveau look pour le site des archives

Que de bonnes nouvelles pour la généalogie dans les Ardennes ! Le portail des Archives départementales des Ardennes vient d'être entièrement renouvelé. Sur le fond, c'est l’ensemble des contenus qui ont été actualisés : mise à jour du cadre de classement, de la base de données, des publications, des activités culturelles, de l’iconographie, etc. Les généalogistes n'ont pas été oubliés puisque des vues manquantes des registres paroissiaux et d’état civil ont été intégrées, par exemple l'état civil de l'arrondissement de Sedan des origines à 1890 et la presse ancienne avec la collection du Petit Ardennais de 1880 à 1909. Dans l'avenir, le site pourrait accueillir des périodes plus récentes de l'état civil et des registres matricules, un module d'indexation collaboratif est à l'étude.

Sur la forme, le portail des archives départementales des Ardennes change avec le passage à la version 3 de l'interface Arkothèque (qui permet aux archivistes de gérer le portail et aux utilisateurs de voir les images numérisées). Le changement est particulièrement visible grâce à une mise en page modernisée, plus fluide et plus dynamique et surtout avec la nouvelle visionneuse, compatible avec tous les navigateurs, tous les systèmes d'exploitation et aussi tous les types d'écrans, du plus petit au plus grand.

Un système de volets dépliables et repliables permet d'effectuer tous les réglages sans gêner la consultation. La navigation par lot autorise aussi à changer de registre directement depuis la visionneuse sans avoir à repasser par le formulaire de recherche. Enfin la navigation par vignette pré-charge les pages précédentes et suivantes afin d'accélérer l'affichage.

Le site Web des archives des Ardennes propose depuis 2009 un ensemble de documents d'intérêt généalogique, allant des registres paroissiaux et d'état civil jusqu'à 1890 incluant les tables décennales, les registres matricules, les tables de succession et absence, le cadastre, des cartes postales et affiches anciennes. L'actualité du site est à suivre sur le compte Twitter des AD08.

Commentaires