Infos

Aube : nouveaux documents numérisés en ligne

Les archives de l'Aube ont récemment fait peau-neuve sur Internet, le nouveau site s'accompagne depuis quelques jours de nouvelles mises en ligne. De nouveaux fonds sont disponibles dans la rubrique des Documents numérisés. Ces fonds fournissent, entre autres, des données généalogiques complémentaires. 

L'état civil de la ville de Troyes a été augmenté des registres des années 1920 à 1922, ils sont désormais consultables dans la rubrique Généalogie. Une autre mise à jour concerne l'état civil départemental avec les registres des années 1920 à 1922. Elle s'est faite en deux fois : d'abord les communes dont les noms les classent entre Abbaye-sous-Plancy et Nogent-sur-Aube, puis celles de Nogent-sur-Seine à Yèvres-le-Petit qui ont également été mis en ligne il y a quelques jours.

A noter également l'arrivée du fonds de l'Hôtel-Dieu-le-Comte (40 H) et des hospices civils de Troyes (HD 387) pour des documents qui concernent l'histoire administrative de ces deux institutions. Les deux fonds contiennent, notamment, les registres d’entrée des malades et des enfants trouvés ainsi que des registres mortuaires. Les documents les plus anciens datent de la période médiévale, mais l’essentiel concerne la période de l’ancien régime, le XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle. Ces documents sont consultables dans la rubrique Histoire administrative et dans la rubrique Généalogie.

Autre ajout récent : les fonds issus de la série X (assistance et prévoyance sociale) : les documents numérisés concernent l’assistance aux enfants, principalement aux enfants trouvés, abandonnés et orphelins de Troyes et du département de l’Aube. Ces archives sont consultables dans la rubrique Généalogie et complètent les fonds 40 H et HD 387. Ce fonds couvre le XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle.

Le fonds de la Chambre des monnaies de Troyes a aussi fait l'objet d'une publication en ligne. Cette juridiction d'ancien régime était un tribunal spécialisé dont les missions portaient sur des contestations ou des infractions liées à la fabrication, le travail et l'échange de la monnaie ou aux métaux précieux. Ce fonds permet de retracer l'histoire de cette administration du moyen âge jusqu’à sa suppression à la révolution française. Il est à consulter dans la rubrique Archives anciennes. Enfin, un fonds de cartes postales de l'Aube propose près de 13.500 cartes postales en ligne.