Infos

Bientôt un site Web pour les archives de la Guadeloupe

Les guadeloupéens en ont eu la primeur lors des Journées du Patrimoine : les archives de la Guadeloupe préparent le lancement d'un site Web pour janvier 2016, annonce le journal France-Antilles. Il permettra de consulter en ligne de nombreux documents numérisés et d'intérêt généalogiques : registres d'état civil, registres matricules militaires, inventaires, dossiers pédagogiques, livres anciens, cartes postales anciennes et expositions virtuelles.

Après la construction d'un magnifique bâtiment dédié aux archives, la Guadeloupe va passer à l'étape suivante, le partage de ses richesses archivistique sur Internet. Le site des archives n'existe pour l'heure que sous la forme d'une maquette, mais on en connaît déjà les grandes lignes. Il intègrera toutes les préoccupations des chercheurs, qu'ils soient amateurs, historiens chevronnés ou généalogistes débutants ou confirmés. Un moteur de recherche, des accès directs aux fonds les plus consultés et une partie actualité.

Les archives de la Guadeloupe ont numérisé depuis 2009 de nombreuses archives et disposent aujourd'hui d'un corpus de 260.000 documents numériques : les registres des nouveaux libres, les registres paroissiaux et d'état civil des esclaves, les fonds iconographiques, les fonds de cartes et plans, les registres matricules militaires (1889-1921), la bibliothèque patrimoniale, les délibérations du Conseil privé, les registres des hypothèques, le conseil privé, le recensement de la population de Pointe-à-Pitre en 1847/1848 et le fonds notarial de Saint-Martin.

De quoi réjouir les généalogistes car sur Internet jusqu'ici pour la Guadeloupe, les seules publications sont celles publiées par les Archives nationales d'Outre-Mer : la copie de la collection des registres d'état civil (1639-1925) et les procès verbaux des délibérations des conseils privés (1826-1904).

A lire :

Les Archives départementales de Guadeloupe font peau neuve

Commentaires