Infos

C'est confirmé : Agnès Magnien succède à Isabelle Neuschwander aux Archives nationales

La polémique n'aura pas eu le temps d'enfler. Le Journal officiel du 24 février 2011 a confirmé le limogeage d'Isabelle Neuschwander et la nomination dans la foulée d'Agnès Magnien à la tête des Archives nationales. Deux textes publiés de façon laconique sous les n° 56 et 57 : "Par arrêté du ministre de la Culture et de la Communication en date du 23 février 2011, il est mis fin aux fonctions de directrice du service Archives nationales exercées par Mme Isabelle Neuschwander, conservatrice générale du patrimoine" et "Mme Agnès Magnien, conservatrice en chef du patrimoine, est nommée directrice du service Archives nationales".

Le ministère a ainsi la volonté "de franchir une nouvelle étape, de remettre l'ensemble des services au travail", selon les propos de Philippe Bélaval, rapportés par Archimag. le bras de fer et les 134 jours d'occupation de l'hôtel de Soubise par l'intersyndicale ont marqué les esprits. Agnès Magnien a travaillé près de quinze ans en Seine-Saint-Denis, aux Archives départementales et au conseil général, avant d'intégrer les Archives de France. C'est "un atout important" pour son directeur, Hervé Lemoine, à quelques mois de la livraison du nouveau bâtiment des Archives nationales à Pierrefitte.

Un avis qui n'est pas partagé par tous : l'intersyndicale tiendra une assemblée générale, ce vendredi 25 février 2011, pour protester contre cette nomination "décidée en dehors de toute procédure réglementaire".

Commentaires