Infos

De l'état civil sur le nouveau site Web des archives de Bordeaux

La ville de Bordeaux a lancé récemment un nouveau site Web pour les archives communales. Et bonne nouvelle pour les généalogistes, il y a de la numérisation dans l'air ! L'état civil ancien notamment fait l'objet d'une campagne de "passage sous les lampes du scanner" afin de mettre à disposition de tous les anciens registres paroissiaux et d'état civil de la grande capitale du sud-ouest. Actuellement, seuls sont en ligne les registres de naissance, mariage et décès de Bordeaux pour les années 1911 et 1912 et les registres de naissance, mariage et décès de Caudéran pour les années 1910 à 1912.

L’opération de numérisation vient d'être lancée. En quatre ans, les 760.000 pages de l'état civil de 1541 à 1913 seront numérisées. Les registres de naissance (1793-1913) viennent de quitter les Archives. Au fur et à mesure de leur traitement, vous pourrez retrouver les actes en version numérique sur le site. Cette opération menée par les archives municipales est d'autant plus intéressante qu'elle est complémenataire de celle menée par les archives départementales. Sur le portail des AD33, la numérisation de la ville de Bordeaux n'est avancée qu'à 17,73%.

D'autres fonds numérisés attendent les généalogistes dans la salle de lecture virtuelle des archives municipales de Bordeaux. Il y a les plans cadastraux de Bordeaux et de ses banlieues au XIXe siècle avec les plans d'assemblage et les feuilles ou planches de sections. Le plan cadastral de la ville n'indique pas les noms des propriétaires des maisons, mais les propriétés particulières sont numérotées. Le site propose également une belle collection iconographique avec une collection de cartes postales du début XXème-2009, un fonds photographique de la Guerre 1939-1945, le fonds de la mission Haut-Brion et le fonds Cyprien Alfred Duprat, 1877-1935. Sur ces fonds iconographique, il est possible d'utiliser le formulaire situé à gauche de l'écran pour approfondir vos recherches en ciblant les résultats selon certains critères : une période, un type de documents, un organisme, une personne ou une famille, un auteur, un lieu ou un bâtiment, un sujet.

Enfin, vous pouvez également naviguer dans l'état général des fonds, afin de localiser un document et d'en noter la cote pour venir ensuite le consulter dans la salle de lecture (réelle et non virtuelle) des archives de Bordeaux. En cours d'élaborartion, il est organisé par grandes périodes historiques, par thèmes ou par types de documents et comprend pour chaque fonds, une fiche de description, la description des inventaires existants et, le cas échéant, une version en ligne de ces inventaires. L'état des fonds est présenté sous forme d'arborescence.

Commentaires