Infos

De nouveaux parents de Léonard de Vinci identifiés par l'ADN

Déjà en 2016, 35 lointains parents de Léonard de Vinci avaient été identifiés grâce à une recherche généalogique poussée. Le cas le plus connu était celui du réalisateur Franco Zeffirelli. Mais comme ils descendaient de la lignée féminine, leur ADN ne pouvait donner que des informations vagues sur le grand peintre.

Il n'en va pas de même avec cette nouvelle découverte. Cette fois-ci, ce sont quatorze nouveaux descendants en ligne directe et masculine du père et du demi-frère de Léonard de Vinci qui ont été découverts, d’après une étude récente menée par deux historiens italiens Alessandro Vezzosi et Agnese Sabato, publiée sur le site Human Evolution. "Ils ont entre un et 85 ans, ne vivent pas à Vinci, mais dans les communes voisines et ils ont des emplois ordinaires", a expliqué Alessandro Vezzosi à l’agence de presse ANSA (Agenzia Nazionale Stampa Associata).

Parmi eux quelques hommes, leur chromosome Y fascine, car il va pouvoir être utilisé pour identifier formellement certaines oeuvres douteuses de l'artiste. En comparant l'ADN laissé sur les tableaux avec ceux des descendants de son frère, s'il n'y a pas eu de cassure dans la transmission des gènes (comprendre d'enfant dont le père ne serait pas descendant du peintre), ces données vont devenir des preuves extrêmement intéressantes. 

On pense à plusieurs tableaux dont l'attribution est incertaine, par exemple la toile la plus chère du monde, le Salvatore Mundi, vendue 450 millions d’euros au prince Mohammed ben Salmane en 2017. Le monde de l'art tremble déjà... 

Commentaires

1 commentaire
  • Portrait de Alberto Cenci

    En effet il s'agit d'un étude exclusivement généalogique, identifiant des personnes potentiellement pourtant le chromosome Y, transmis par lignage paternel. En lisant l'article on découvre que en effet tous ces 14 descendants ont un ancêtre commun qui a vécu au XIX siècle, Gaspero Maria Da Vinci (1820-1887), c'est à dire un descendant de 15ème génération de Piero, le père de l'artiste (Leonardo n'a pas eu d'enfants connus). Cela laisse quelque incertitude sur le fait qu'on puisse connaitre le chromosome Y de Leonardo car pendant les 15 générations qui séparent le père de Leonardo de Gaspero Maria il y a la possibilité d'une naissance issue d'un adultère. L'ADN des descendants identifiés sera quand même utilisable dans le cadre d'un étude, surtout si d'autres descendants dérivant de branches différents pourront être identifiés par la suite.