Infos

Découvrez la Renarde, un web-feuilleton généalogique

Un Web-feuilleton généalogique ? Le teaser est appétissant : la Renarde est le récit personnel d’une enquête, à la recherche d'une aïeule gommée de la mémoire familiale. Elle se déroule de nos jours et nous emmène vers la seconde moitié du XIXe siècle, de la Seine-et-Marne au Jura suisse, en passant par Paris et l'Allemagne. Ce web feuilleton interactif sera diffusé en 12 épisodes du 29 mai au 14 août 2016 directement en streaming sur Internet. Les premières minutes seront visionnables par tous, mais un abonnement est requis pour regarder la totalité de la série.

La Renarde, ce sont des récits familiaux, des bulles, un arbre et une malle qui entrent souvent en collision avec la grande Histoire ou les mouvements de société. Des scientifiques mettent alors l’enquête en perspective. Chaque épisode est constitué d’un film d’une dizaine de minutes, ponctué d’éclairages scientifiques. La malle regroupe les entretiens avec des historiens et des psychanalystes, des textes, des images d’archives.

Concocté par Françoise Arnold et Colette Constantini, produit par les productions du Effa, La Renarde est un récit à la première personne, confronté à des événements publics ou sociaux situés entre la seconde moitié du XIXe siècle et nos jours : l'exode rural, le désir d'émancipation des femmes, la Grande Guerre de 14/18 ou celle de 1870... Le Web-feuilleton exprime la manière dont la grande Histoire et les évolutions sociales modèlent la vie des familles. A suivre donc...

Prix :

  • 19,90 € : l'abonnement pour visualiser la totalité des feuilletons (les premières minutes de la Renarde sont en accès libre durant les quatre premiers épisodes).

  • 12 € : le livre numérique qui rassemble l’intégralité des entretiens réalisés pour les bulles, le texte de la voix off et les journaux de guerre publiés dans le projet. A commander dès à présent, mais vous ne le recevrez qu’au terme du feuilleton, après le 15 août.

  • 15 € : tarif du téléchargement des récits familiaux (à recevoir après le 15 août).

Liens :

Commentaires