Infos

Des forçats et des passeports en ligne aux Archives nationales

Les archives nationales offrent aux généalogistes (et à tous évidemment) un petit cadeau de Noël avec la publication de deux inventaires nominatifs. Ils concernent les forçats évadés et les demandes de passeport. Ce sont des inventaires, donc vous n'y trouverez que les références d'un dossier à aller consulter ensuite sur place aux Archives nationales, mais comme ils sont nominatifs, vous pourrez facilement y repérer le nom d'un ancêtre s'il s'y trouve.

Les forçats évadés de 1814 à 1844 dresse la liste de tous les évadés des bagnes français à une date donnée, en particulier Brest, Lorient, Rochefort et Toulon. C’est sur celui de Toulon en 1818, que figure François Vidocq dont le signalement est accompagné de l’observation suivante : « on le dit employé dans la police à Paris ».

L'inventaire des demandes de passeports concerne pour une grande partie les émigrés de la Révolution française amnistiés. Les noms comportent beaucoup de particules rattachées ou détachées selon une méthode complexe. Suivant la nature du déplacement, une demande peut englober un groupe de personnes (famille, relations, collègues, etc.) ; le dossier est alors toujours classé sous le nom du demandeur "principal".

Toutefois, les noms de toutes les personnes concernées par la demande ont été relevés, ce sont les noms "secondaires". Ont également été relevés les noms pouvant figurer dans l'analyse des dossiers, sans pour autant être impliqués par la demande de passeport proprement dite (par exemple : Untel, maître d'hôtel de Tel Autre).

Aussi bien pour les forçats évadés que pour les demandes de passeports, on accède à la liste alphabétique en allant dans l'onglet Détail du contenu.

Liens

<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Petit cadeau de Noël (pour les généalogistes mais pas que) avec la publication de deux inventaires nominatifs ! <br>Forçats évadés: <a href="https://t.co/o3SofB9gzH">https://t.co/o3SofB9gzH</a><br>Demandes de passeports: <a href="https://t.co/iabeem03ME">https://t.co/iabeem03ME</a> <a href="https://t.co/3xM4ZQ8pex">pic.twitter.com/3xM4ZQ8pex</a></p>&mdash; Archives nationales (@ArchivesnatFr) <a href="https://twitter.com/ArchivesnatFr/status/944140498318569473?ref_src=twsr...">22 décembre 2017</a></blockquote>
<script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Commentaires