Infos

En cadeau de Noël généalogique, votre profil ADN ?

Retrouver ses ancêtres par l'ADN et aussi ses cousins coûte de moins en moins cher... La promo de Noël du leader du secteur, l'américain 23andme laisse pantois. Le prix passe de 499 à 99 dollars. Mais avant de se précipiter et de commander son kit (un crachoir pour recueillir votre salive), il importe de bien comprendre les différents aspects de cette proposition aussi alléchante qu'illégale en France. Et pas si promotionnelle que ça.

Sur le plan génétique, c'est bel et bien votre profil ADN qui va être déterminé à partir de l'échantillon de votre salive. Vous en recevrez les résultats en quelques jours, par Internet. Que révéleront-ils ? Votre appartenance à un haplogroupe, c'est à dire un groupe humain porteur des mêmes caractéristiques génétiques et dont on connaît les origines géographiques anciennes.

Plus intéressant en généalogie, si vous acceptez de publier votre profil génétique dans une base de données, à chaque fois qu'un nouveau profil ajouté correspondra au vôtre, vous pourrez entrer en relation avec ce cousin présumé. L'intérêt est évidemment de tenter une confirmation du lien de parenté par les voies ordinaires, état-civil, actes notariés, etc... C'est ce que l'on appelle faire de la généalogie les bras croisés en attendant que les cousins arrivent tout seuls.

Mais ce profilage ADN et son utilisation sont assez contestés. Deux problèmes se posent. Le profilage ADN ne permet d'étudier que deux branches de votre famille : le père de votre père de votre père et ainsi de suite jusqu'à 50 ou 100 générations, et la mère de votre mère de votre mère, etc. Deux ancêtres à chaque génération, c'est bien peu pour en tirer un enseignement... L'autre limite vient du mélange des genres : les sites américains proposent en plus de vous faire découvrir vos cousins, de dresser la carte de vos risques de santé. Au regard de votre ADN, le test vous informe de vos prédispositions à telle ou telle maladie.

Or la loi française sur la bioéthique interdit ce type d'échantillonnage à trois exceptions près : à des fins médicales, de recherche scientifique ou judiciaire. Seul un médecin, un chercheur ou un juge peut donc procéder à votre prélèvement ADN. Et c'est tout. En principe vous n'avez pas le droit de faire ce test génétique si vous êtes français. Ce qui explique pourquoi aucun site français ne propose ce service. Des milliers de nos compatriotes ont cependant franchi le pas en commandant leur kit sur des portails américains (ici, ou encore ), britanniques ou suisses. La loi sur la bioéthique révisée en 2004 n'a t'elle pas été votée à une époque où l'on aurait jamais imaginé l'arrivée de la génétique de loisir ?

Ah, j'oubliais, le prix. La promotion de 99 dollars (valable jusqu'au 25 décembre 2010) est trompeuse. Tout d'abord, il faut souscrire un abonnement à la base de données pour 5 dollars par mois, au minimum pendant un an. Et si vous habitez en France, les frais de port aller-retour du kit sont facturés 71 dollars. On est donc plus près de 230 dollars que de 99...

Commentaires