Infos

Etat-civil du Pas-de-Calais : l'association obtient des réponses !

Comment savoir si un département va numériser et mettre en ligne son état civil ? Le premier réflexe du généalogiste est de consulter bien sûr le site de la Revue Française de Généalogie et son blog GénéInfos spécialement dédié à l'actualité des archives (un peu d'auto-promotion ne peut pas faire de mal :)). Notre carte de l'état civil en ligne est sans rougir, la plus complète du "marché". Tenue à jour, elle donne à la fois les liens vers les sites Web des archives départementales, mais aussi d'archives communales.

Enfin, nous sommes en relation régulière avec la "source", c'est à dire les directeurs et directrices des services d'archives que nous sollicitons sans cesse. Malgré tout, nous ne pouvons être partout, il y a 100 départements en France. Aussi, nous encourageons les bénévoles des associations de généalogie à recueillir sur leur territoire, dans leur proximité géographique, toutes les informations sur ces mises en ligne et à les diffuser le plus largement possible.

A ce titre, l'initiative de l'association Gen-NPdC mérite d'être mise en valeur. L'un de ses responsables, Bertrand Crépel est allé faire une "interview" du directeur des archives du Pas-de-Calais, afin de connaître les projets de numérisation et de mise en ligne. Dans ce département, les tables décennales, les recensements de population du XIXe siècle, le recrutement militaire et les plans cadastraux figurent sur le site Web des AD. Malgré tout leur intérêt, ces fonds ne permettent pas d'effectuer une recherche complète. A quand les registres paroissiaux et d'état civil, se demandent de nombreux généalogistes ayant leurs racines entre Calais et Arras, Lens et Boulogne, Béthune, Montreuil ou Saint-Omer ?

Les réponses complètes de Lionel Gallois, directeur des archives départementales du Pas-de-Calais sont disponibles ici sur le forum de l'association et également ici plus succinctement sur le site Web des Archives. En résumé, OUI, les archives du Pas-de-Calais numérisent depuis 2010 les registres paroissiaux et d'état civil, OUI, la mise en ligne des 3 millions d'images est prévue pour la fin 2012 pour l'ensemble des communes du département, avec ultérieurement un complément avec les registres originaux pour combler les lacunes. Enfin, OUI, d'autres mises en ligne sont prévues en 2012 comme les collections iconographiques, les sources de l'histoire de la Révolution française, les rôles d'imposition...

Commentaires